Accueil > Intelligence artificielle > Star Wars : le Machine Learning a intégré Harrison Ford au film  » Solo « 
star wars solo harrison ford machine learning

Star Wars : le Machine Learning a intégré Harrison Ford au film  » Solo « 

La chaîne YouTube derpfakes a utilisé la technologie deepfakes, reposant sur le Machine Learning, afin de remplacer l’acteur Alden Ehrenreich par Harrison Ford dans le film Star Wars : Solo. Le résultat est impressionnant de réalisme.

Sorti dans les salles obscures en mai 2018, le film  » Solo  » est le premier échec de l’histoire de la saga Star Wars. Alors qu’il s’agit du sixième film le plus cher de l’histoire du cinéma avec un budget de 275 millions de dollars, ce film dédié à la jeunesse du personnage de Han Solo n’a rapporté  » que  » 392 millions de dollars à Disney.

De toute évidence, l’une des raisons de cet échec est que le public associe à jamais Han Solo à Harrison Ford qui l’incarne de sa première apparition dans l’épisode IV de la saga à sa mort dans l’épisode VII.  Malgré tous ses efforts, le jeune acteur Alden Ehrenreich n’a pas réussi convaincre dans le rôle de ce  personnage mythique. Heureusement, l’intelligence artificielle est là pour sauver les meubles.

Grâce au Machine Learning, la chaîne YouTube  » derpfakes  » est parvenue à remplacer le visage de Ehrenreich par celui d’Harrison Ford pendant 90 secondes d’extrait. Le résultat est tout bonnement bluffant.

Star Wars : la technologie de face-swapping deepfakes remplace l’acteur de Solo par Harrison Ford

Plus précisément, le vidéaste a utilisé la technologie de  » deepfakes «  qui repose sur un algorithme de Machine Learning créé à l’aide du framework Nvidia CUDA et de TensorFlow. Cette technologie de  » face-swapping  » permet de remplacer le visage d’un acteur par celui d’une autre personne.

Disponible pour le public depuis le début 2018, cet outil a d’abord été utilisé par des internautes pour remplacer les visages des actrices pornographiques par ceux de célébrités. Ces créations ont rapidement créé la polémique, mais elles ont au moins permis de mettre la technologie en lumière.

Pour créer des  » deepfakes « , rien de plus simple. Il suffit de fournir au programme des séquences vidéo, et une grande quantité de photos en haute définition du visage à intégrer dans ces vidéos. En l’occurrence, le YouTuber s’est servi de photos d’Harrison Ford datées des années 1970.

En constatant les résultats offerts par cette technologie totalement gratuite, on ne peut s’empêcher de penser que Disney aurait peut-être mieux fait d’utiliser le deepfake pour remplacer Ehrenreich par Harrison Ford dans  » Solo « . Peut-être que le film aurait rencontré davantage de succès ainsi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend