starlink space x europe france

Starlink : l’internet par satellite d’Elon Musk dispo en Europe, 100 Mb/s de débit

Starlink, le service d’internet par satellite de SpaceX et Elon Musk, est enfin disponible en Europe. Plus précisément, le programme de test beta a commencé au Royaume-Uni. Les premiers testeurs ont reçu leurs kits, et savourent une vitesse de téléchargement pouvant atteindre 150 megabits par seconde…

Avec Starlink, Elon Musk et SpaceX sont bien décidés à révolutionner l’accès à internet grâce à une constellation de satellites en orbite de la planète Terre. Le célèbre inventeur s’est fixé pour objectif d’offrir une connexion internet extrêmement rapide au monde entier en enveloppant la planète bleue de 42 000 satellites.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

Pour l’heure, 830 satellites ont déjà été déployés. Le programme beta a commencé fin 2020 aux États-Unis et au Canada, et les premiers testeurs déclarent atteindre une vitesse de téléchargement supérieure à 210 Mbps

Bonne nouvelle : la beta Starlink est enfin disponible en Europe ! Mauvaise nouvelle : cela ne concerne pour l’instant que le Royaume-Uni

En effet, Starlink a reçu l’approbation du régulateur Ofcom en novembre 2020. Ce feu vert autorise la firme à concurrencer des fournisseurs d’internet traditionnels comme BT Group, et des entreprises spécialisées dans le satellite tels que OneWeb ou Bharti Global.

Avec Starlink, la vitesse de téléchargement passe de 0,5 à 85 Mbps en milieu rural

Les Britanniques inscrits au programme ” Better Than Nothing Beta “ (beta mieux que rien) ont commencé à recevoir leurs kits de test d’une valeur de 439£ soit environ 500€. À ce prix s’ajoute le tarif de l’abonnement mensuel élevé à 84£ soit environ 100€.

Les premiers utilisateurs se réjouissent déjà. Un testeur basé dans le comté rural de Devon, au sud-ouest de l’Angleterre, révèle avoir reçu son routeur et son terminal pour le Jour de l’An.

Sa vitesse de téléchargement est passée de 0,5 mb par seconde avec BT à 85 mb par seconde avec Starlink. Selon SpaceX, les utilisateurs participant à la beta peuvent espérer un débit allant de 50 à 150 Mbps.

Le Royaume-Uni n’est pas le seul pays à avoir approuvé le programme Starlink. La Grèce, l’Allemagne, mais aussi l’Australie ont également donné leur autorisation. Il ne reste qu’à espérer que la France suive la tendance…

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud