visa nft

Visa considère les NFT comme le nouveau e-commerce et lance un programme

Visa lance son propre programme pour accompagner les créateurs de NFT. L’objectif de la firme est d’aider les petites entreprises à exploiter cette technologie qu’elle considère comme une nouvelle forme révolutionnaire de e-commerce…

Les NFT prennent une importance croissante dans l’économie, et la valeur de ce marché augmente à un rythme impressionnant. Aujourd’hui, le géant des cartes de crédit, Visa, annonce le lancement d’un programme pour les créateurs de jetons non fongibles.

L’objectif de ce programme est d’aider les petites entreprises à entrer dans l’économie numérique. Selon Cuy Sheffield, directeur de la branche crypto de Visa, «  nous avons vu la croissance rapide de l’écosystème NFT au fil de l’année dernière, et nous pensons que les NFT représentent une nouvelle forme de e-commerce « .

Selon lui, le concept de la petite entreprise évolue et ne se résume plus aux petits commerces familiaux. Désormais, cette catégorie englobe aussi les créateurs et entrepreneurs désirant créer des entreprises numériques et exploiter de nouveaux outils comme les NFT.

Visa Creator Program : un programme d’un an pour réunir les créateurs NFT

Le Visa Creator Program s’étendra sur un an, et réunira des créateurs du monde entier. Des artistes, des musiciens, des créateurs de mode et des réalisateurs de film auront l’opportunité de développer leurs entreprises grâce aux NFT.

La firme n’a pas encore défini de limite au nombre de créateurs qui pourront participer à cette première édition. Tous les membres auront accès au réseau de clients Visa et à un large réseau de mentors.

D’après Sheffield, de grandes marques demandent chaque jour de quelle manière elles peuvent s’impliquer dans ce projet prometteur. Aux yeux de Visa, l’un des points forts des NFT est d’abaisser les barrières de l’entrepreneuriat numérique et du e-commerce.

En effet, la vente traditionnelle de biens physiques implique de nombreuses contraintes logistiques. Il peut s’agir d’un véritable défi pour les petites entreprises et les individus, qui ont du mal à rivaliser avec les géants du secteur. Au contraire, les NFT permettent à n’importe quelle personne créative et talentueuse de produire un bien numérique.

Micah Johnson alias Aku : l’un des premiers participants au programme

L’un des premiers participants au programme Visa Creator est Micah Johnson, ancien joueur de Major League Baseball désormais artiste sous le pseudonyme Aku. Au mois d’octobre 2021, Visa avait annoncé un partenariat avec cet artiste, mais n’avait pas révélé qu’il était impliqué dans le programme.

Les NFT de Aku sont basés sur un personnage qu’il a créé lui-même, après avoir entendu son neuveu demander  » si les astronautes peuvent être noirs « . Sa collection NFT est constituée de 10 images d’astronautes noirs posant avec différents accessoires. Les prix s’élèvent de 1790 à 37 000 dollars.

En premier lieu, Johnson explique avoir vu de quelle manière les NFT peuvent aider les artistes à se lancer. Alors qu’il a commencé son projet dans son garage avec seulement une idée, il est parvenu à le faire évoluer en une entreprise mondiale. Sans les NFT, il estime qu’il n’aurait jamais pu être dans cette position.

Visa veut simplifier l’achat de NFT et de crypto

Ce n’est pas la première fois que Visa s’intéresse aux cryptomonnaies. Depuis 12 mois, la firme fait partie des principaux investisseurs de ce secteur naissant. Elle a notamment racheté la collection NFT CryptoPunk en août 2021, et a promis d’acheter d’autres collections dans le futur.

En parallèle, Visa a créé sa propre équipe crypto. En décembre 2021, elle a lancé un service de conseil pour aider ses clients et partenaires à se lancer dans ce domaine.

Selon Sheffield, l’entreprise est convaincue que les NFT sont un outil capable de refondre le commerce et de créer de nouvelles opportunités. Toutefois, il est conscient que les entreprises doivent relever de nombreux défis. Elles doivent notamment choisir les meilleures blockchains, atteindre la clientèle, et parvenir à se distinguer de la concurrence. L’un des objectifs du programme de Visa est d’apprendre des créateurs tout en leur apportant des connaissances.

À l’avenir, Visa espère s’intégrer aux technologies crypto pour suivre le futur du commerce. Le but de la firme est que toutes les marketplaces NFT acceptent les cartes Visa, et de rendre l’achat de NFT aussi simple que n’importe quel autre achat en ligne.

En effet, à l’heure actuelle, l’expérience d’investissement dans les NFT peut être un peu compliquée. De multiples étapes sont nécessaires pour aller sur un exchange, acheter des cryptomonnaies et les transférer sur un autre portefeuille. C’est qui rebute de nombreux consommateurs.

Parallèlement à son programme, Visa veut aussi rendre les NFT plus accessibles. La firme travaille sur différentes initiatives, mais ne précise pas pour l’instant la date de lancement de futurs produits ou services dédiés aux NFT.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest