Accueil > Analytics > Data Analytics > Tencent fait appel à Nvidia pour propulser ses services d’IA dans le Cloud
nvidia tencent

Tencent fait appel à Nvidia pour propulser ses services d’IA dans le Cloud

La branche Cloud de l’entreprise chinoise Tencent utilisera prochainement les processeurs graphiques Tesla de Nvidia pour développer ses activités dans l’Intelligence Artificielle.

Le deep learning attire bon nombre entreprises. La filiale Cloud de Tencent veut également développer son activité dans ce secteur lié à l’Intelligence Artificielle. Pour ce faire, l’entreprise va faire appel aux équipements matériels et logiciels de Nvidia.

Tencent veut instaurer de nouveaux services Cloud d’intelligence artificielle qui seront propulsés par les processeurs graphiques Tesla P100, P40, et M40. Toutes trois basées sur l’architecture Pascal, ces cartes peuvent fonctionner en série grâce à la technologie Nvidia NVLink et décupler la puissance de calcul allouée. Par ailleurs, le constructeur taïwanais livre avec ses solutions hardware un logiciel propriétaire de deep learning.

Nvidia a déjà conquis le marché de l’Intelligence Artificielle à travers le monde avec ses processeurs graphiques détournés de leur fonction de prédilection : générer des polygones en trois dimensions. 

Le deep learning pour accéler les services Cloud de Tencent

Les puces graphiques peuvent être installées dans les serveurs Cloud ou encore des voitures autonomes afin d’effectuer de la reconnaissance faciale, de l’analyse de trafic routier, et de l’analyse des sentiments humains. L’objectif pour Tencent est de faciliter l’intégration des applications de l’Intelligence Artificielle qui supporte le traitement d’important volume de données compris dans des infrastructures d’envergure.

Tencent a déjà installé des cartes Nvidia M40 en décembre et l’entreprise compte intégrer jusqu’à 8 accélérateurs GPU dans chacun de ses serveurs Cloud d’ici la première moitié de l’année 2017.

Cette annonce n’est pas surprenante selon les analystes de Bloomberg repris par Techrunch. L’entreprise chinoise a en effet dépensé 2,9 milliards de dollars en à peine deux ans et demi dans sa branche Recherche et Développement. 1300 spécialistes collaborent dans ses centres de R&D afin de développer des applications basées sur le deep learning. Le groupe compte bien conquérir le marché chinois et rentrer en sérieuse concurrence avec Baidu, le leader dans le domaine dans l’Empire du Milieu.

Sources & crédits Source : Techcrunch, Nvidia - Crédit :

Send this to a friend