Logement étudiant : voici comment reconnaître une arnaque sur un site d’annonces

Logement étudiant : voici comment reconnaître une arnaque sur un site d’annonces

Pour les étudiants, chercher un logement relève parfois d’un parcours de combattant, notamment dans les grandes villes. Ils deviennent des proies faciles pour les escrocs qui les appâtent avec de fausses offres de location. Voici comment reconnaître une arnaque sur un site d’annonces et éviter de se faire piéger.

Logement étudiant : comment se présente l’arnaque ?

Comment se présente l’arnaque au logement d’étudiant ? Il existe plusieurs scénarios possibles, mais voici les plus récurrents. Les escrocs postent souvent des annonces de location fantôme. Autrement dit, la location proposée n’existe pas. Il s’agit tout simplement d’une alléchante offre fictive pour vous amener à payer soit une garantie soit un ou plusieurs mois de loyer.

Les annonces piratées sont également très courantes, mais il n’est pas toujours évident de les repérer. Avec cette technique, les escrocs détournent une annonce de location immobilière en modifiant les informations de contact. Ils placent ensuite l’annonce modifiée sur un autre site. 

https://twitter.com/kokoon/status/1390215189371437057?s=20

L’annonce modifiée peut utiliser (ou non) le nom de la personne qui a initialement publié l’annonce originale. Dans d’autres cas, les arnaqueurs piratent les comptes de messagerie des propriétaires sur des sites de location réputés et obtiennent toutes les informations nécessaires pour créer leur annonce frauduleuse.

L’escroquerie peut provenir du propriétaire lui-même qui déclare avoir un autre locataire prêt à payer plus cher que le loyer proposé pour être priorisé. Il vous demandera de surenchérir et de lui transférer immédiatement l’argent pour avoir la location.

Comment repérer une annonce frauduleuse ?

Les signes suivants devraient alerter les étudiants sur une arnaque au logement.

L’annonce est trop alléchante 

Les escrocs ont l’habitude d’attirer les étudiants avec des loyers anormalement bas et des conditions d’accès peu contraignantes. Ces annonces parfois (voire souvent) à la limite du crédible doivent de suite vous alerter. 

Soyez également attentifs à la qualité du contenu (fautes d’orthographes, construction bancale des phrases…) de l’annonce. Néanmoins, ce paramètre n’est plus très fiable dans la mesure où les arnaqueurs ont pris soin de faire attention à la rédaction pour éviter justement de se faire repérer.

Les photos sont disponibles sur plusieurs autres sites

En créant la fausse annonce, les escrocs n’ont bien évidemment pas la possibilité de réaliser des photos du bien mis en location. Ils se contentent de prendre celles des sites d’annonce légitimes.

Vérifiez toujours les photos en effectuant une recherche Google inversée. Si vous retrouvez les photos ailleurs, demandez à votre interlocuteur d’autres photos de la maison. S’il refuse, vous faites probablement face à un arnaqueur. 

Le propriétaire demande de l’argent avant la signature du bail  

Quand le loueur vous demande un virement avant même la signature du bail, c’est le signe le plus flagrant d’une arnaque. Il n’y a aucune raison pour l’étudiant ni pour tout autre locataire d’effectuer un paiement quelconque avant la signature du contrat de location. 

Arnaque au logement d’étudiant : choix d’un mode de paiement inhabituelle

Pour ces demandes de paiement prématuré et hors du circuit légal des transactions de location, les auteurs de l’annonce imposent souvent des règlement en espèce ou via des services de transfert d’argent comme Western Union. Ces systèmes sont souvent intraçables et viennent confirmer l’arnaque.

Votre interlocuteur demande de lui fournir vos données personnelles et financières

L’arnaque au logement d’étudiant est principalement motivée par l’argent, mais pas seulement. De plus en plus d’escrocs tentent également de vous extorquer vos données personnelles et vos informations bancaires. Auquel cas, c’est une arnaque.

Ils peuvent utiliser ces informations pour usurper votre identité et ouvrir à partir de là des comptes frauduleux à votre nom. Ils peuvent également vendre ces données sensibles sur le Dark Web. Chacun de ces signes doit vous alerter. Restez vigilants.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *