arnaques-aux-cryptomonnaies

Les arnaques aux cryptomonnaies prolifèrent sur LinkedIn

Les arnaques aux cryptomonnaies augmentent proportionnellement à la popularité des actifs numériques. Les acteurs malveillants rivalisent d’idées pour voler leurs victimes. Dernièrement, le FBI a observé que les escrocs utilisent de plus en plus LinkedIn comme terrain de chasse.

Une menace importante

LinkedIn a toujours été connue pour les nombreux cas de scaping. ll s’agit d’une technique qui permet d’extraire les données d’un site Web. Le réseau social continue aussi de faire les gros titres à cause des fuites de données.

Le FBI a également observé de nouvelles formes de cybercriminalités sur LinkedIn, les arnaques aux cryptomonnaies, qualifiées de menace importance. Les escrocs mènent plus particulièrement des campagnes d’arnaques aux investissements en cryptos.

LinkedIn étant un réseautage professionnel, celui-ci suscite naturellement la confiance et crée un faux sentiment de sécurité. Raison pour laquelle les acteurs malveillants ont jeté leur dévolu sur la plateforme qui est devenu un foyer de ce type d’arnaque. Ils tablent aussi parfois sur la détresse des chercheurs d’emplois.

Le mode opératoire

Le mode opératoire reste relativement classique. Les escrocs commencent par créer de faux profils sur la plateforme. Ils contactent ensuite leurs cibles via l’outil de messagerie privé intégré. 

Ils engagent la conversation sur les investissements et dirigent les victimes vers des plateformes légitimes dans un premier temps. Le but : gagner leur confiance. Ils entretiennent la conversation sur un laps de temps assez long avant de convaincre les victimes de transférer les fonds vers une autre plateforme de cryptomonnaies.

Il s’agit bien évidemment d’une plateforme malveillante contrôlée par les escrocs. Les victimes déclarent que les préjudices vont de 200 000 à 1,6 million de dollars en moyenne. Selon le FBI, les fraudes à l’investissement en crptomonnaies ont causé une perte de 575 millions de dollars au premier trimestre 2022. 

Les escroqueries sur LinkedIn, un véritable fléau

Les arnaques aux cryptomonnaies prolifèrent sur LinkedIn

LinkedIn reconnaît une hausse évidente du nombre d’escrocs et des activités frauduleuses sur la plateforme. Et ce, malgré sa politique de sécurité qui consiste à supprimer de façon proactive les comptes reliés à des activités suspectes.

En 2021 par exemple, LinkedIn a supprimé près de 31,6 millions de faux comptes. Et pour une meilleure gestion des comptes frauduleux, le réseau encourage ses abonnées à signaler les activités et les profils suspects. 

Par ailleurs, les responsables recommandent aux utilisateurs de toujours se méfier des contacts qui demandent de l’argent (espèce, cryptomonnaie, carte-cadeaux…). Enfin, il ne faut jamais partager ses coordonnées bancaires avec un tiers inconnu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest