Voici comment augmenter son chiffre d'affaires grace au Big Data

Comment augmenter son chiffre d’affaires grâce au Big Data ?

Un sondage mené par Capgemini et Informatica auprès de nombreuses entreprises européennes et américaines met en avant les différents points à retenir pour réussir son projet Big Data. Découvrez comment exploiter les données pour augmenter son chiffre d’affaires. 

Le Big Data est perçu par certains comme le fer de lance de la transformation numérique. C’est notamment ce qu’explique Klaus Schwab dans son livre « The Fourth Industrial Revolution ». Selon lui, l’ère numérique est centrée autour de l’accès et de l’utilisation des données, dans le but de raffiner les produits et les expériences, et de converger vers un monde d’ajustement continuel.

Face à ce phénomène, de nombreuses entreprises lancent des projets Big Data avec pour objectif principal d’augmenter leur chiffre d’affaires. Malheureusement, beaucoup d’entre elles déchantent en s’apercevant que les informations accumulées grâce à cette initiative ne leur permettent pas de générer plus d’argent. Pour cause, pour être efficaces, les résultats du Big Data doivent être convertis en actions. Pour ce faire, les résultats doivent être proactifs, afin de réduire le temps d’exécution. En somme, le Big Data doit permettre aux entreprises de générer une valeur différente de la concurrence.

Pour comprendre comment et pourquoi certaines entreprises rencontrent davantage de succès dans leurs projets Big Data, un récent sondage a été mené par Capgemini et Informatica auprès d’exécutifs d’entreprises américaines et européennes ayant déployé de telles initiatives. L’objectif était de découvrir les différences critiques entre les entreprises ayant réussi à dégager une business value de leurs projets Big Data et les autres.

Une profitabilité variable

benefices-big-data

L’étude révèle que seuls 27% des représentants d’entreprises interrogés ont indiqué que leurs projets se sont avérés profitables, tandis que 45% affirment être sur le point de parvenir à leurs fins. Très peu déclarent que le Big Data leur a permis d’atteindre tous leurs objectifs. Cependant, 9 entreprises sur 10 estiment avoir déjà tiré des bénéfices de ces projets. Les principaux bénéfices cités concernent la prise de décision, la collaboration et le partage d’informations, la productivité et la réactivité. On retrouve également la sécurité, la satisfaction des clients et la réduction des coûts.

Selon l’analyste exécutif d’une entreprise de vente au détail allemande, « comme toutes les technologies, les initiatives Big Data échoueront à moins qu’il y ait une business stratégie clairement déterminée. Une fois les besoins identifiés, nous avons été capable de développer une feuille de route fiable. Notre approche a été un succès, puisque nous avons été capables d’établir une stratégie explicite pour les défis que nous devions relever. », explique-t-il.  

Comme le Big Data délivre une business value

business-value

Le Big Data est la clé pour diriger une entreprise à partir d’informations claires. Il existe de étapes définies pour passer d’un simple concept à une initiative intégrée de façon opérationnelle offrant une business value tangible. Les données sont la clé de la gouvernance, de l’intégration, de la relation, de la maîtrise de la sécurité des données elles-mêmes. Voici les meilleures pratiques à mettre en place pour dégager une business value de ces données :

_ Définir des objectifs pour l’entreprise, et dessiner une feuille de route stratégique indiquant les ensembles de données à rassembler

_ Comprendre comment la valeur dérive des données

_ Créer une data governance puissante et active

_ Travailler dans une culture dirigée par les données et dynamique

_ Mettre en place une plateforme solide délivrant des informations sur demande aux business users

Pour beaucoup d’entreprises, les analyses Big Data n’ont aucun intérêt si elles ne permettent pas de dégager des informations exploitables. Parmi les exécutifs interrogés, c’est par exemple l’avis d’une entreprise italienne de vente au détail, mais aussi du directeur Big Data d’un producteur de bien de consommation européen.

Des difficultés pour mener le projet à terme et augmenter son chiffre d’affaires

difficultes-big-data

Le sondage mené par Capgemini et Informatica met également en avant les plans des entreprises concernant le Big Data dans les 12 mois à venir. Seuls 16% prévoient de continuer leur projet sans y apporter de modifications. 12% d’entre elles préfèrent mettre le projet en attente, et 2% vont jusqu’à repartir du début pour lancer une nouvelle stratégie.

Les entreprises interrogées s’accordent par ailleurs au sujet des difficultés rencontrées et des défis à relever pour mener à bien leur projet. Les principaux problèmes évoqués sont les contraintes budgétaires, les inquiétudes concernant la sécurité des données et les difficultés d’intégration.

Les points communs des entreprises tirant profit du Big Data

big-data-entreprises (1)

L’étude met en exergue plusieurs points communs entre les entreprises dont le projet Big Data est un succès. D’abord, ces entreprises ne laissent pas les difficultés précédemment évoquées les ralentir. Elles déploient tous les moyens nécessaires pour surmonter rapidement les différents problèmes rencontrés. Elles n’hésitent pas à utiliser les outils de Business Intelligence comme Hadoop et les compétences clés d’experts en science des données. Ces entreprises s’empressent également d’impliquer un management efficace dès le début du projet.

Il est important de noter que les grandes entreprises rencontrent davantage de succès dans leur projet Big Data. En tous les cas, si vous souhaitez utiliser le Big Data pour augmenter votre chiffre d’affaires, suivre les conseils prodigués par ces exécutifs et mis en valeur par cette étude est une idée pertinente.