Accueil > Solutions Cloud > Amazon > AWS : Après un bilan financier 2016 positif, Amazon peut remercier le Cloud
aws bilan cash

AWS : Après un bilan financier 2016 positif, Amazon peut remercier le Cloud

Le bilan financier d’Amazon Web Services ou AWS pour les intimes, porte la croissance du groupe entier. Le chiffre d’affaires de la filiale, présenté le 2 février dernier, a augmenté de 47 % en près d’un an d’exercice.

Alors que le grand public reconnait et la plupart des entreprises reconnaissent Amazon pour sa plateforme de e-commerce. Ce n’est plus la seule force du géant du Web. Officialisée en 2006, la division Cloud AWS a petit à petit pris une importance non négligeable dans l’activité du groupe. Au-delà d’une couverture mondiale fort bien établie, (11 zones de disponibilités ont ouvert en 2016) la force commerciale d’AWS ne cesse de prendre du poids au moment du bilan financier de l’entreprise. Selon les Échos, la division représentait 5 % des revenus en 2014. Elle représentait 9 % du revenu globale de l’entreprise en 2016, « soit 12,2 milliards de dollars ».  

Pour preuve, entre le quatrième trimestre 2015 et la même période en 2016, le bénéfice a augmenté de près de 47 %. Sur le total du chiffre d’affaires d’AWS, ce quatrième trimestre 2016 représente 3,5 milliards de dollars. Pour ce qui est du résultat opérationnel, l’entreprise enregistre 926 millions de dollars et une hausse de 60 % à l’année, soit 3,1 milliards de dollars de bénéfice opérationnel.

AWS : moins de chiffre d’affaires, plus de bénéfice avec le Cloud

Cela va de paire un catalogue de plus en plus rempli. Les APIs Cloud de l’entreprise sont bien connus des concepteurs et des entreprises. Le déploiement continu dans le monde entier des zones de disponibilité permet d’alimenter cette croissance.

Les autres divisions du groupe dirigé par Jeff Bezos ne se portent pas aussi bien. La division monde de la plateforme de e-commerce accuse une perte de 487 millions de dollars malgré un chiffre d’affaires en hausse de 18 %, soit 13,97 milliards de dollars.

Même si la branche Amérique du Nord reste motrice avec un chiffre d’affaires annuel de 80 milliards de dollars en près d’un an d’activité. En revanche, le résultat opérationnel de cette branche s’établit à 816 millions de dollars. Le Cloud est donc plus efficace pour dégager des revenus conséquents.

Pour rappel, la firme a engrangé 136 milliards de dollars l’année dernière, 27 % de plus qu’en 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend