blockchain

Comment la blockchain tire parti de l’intelligence artificielle

Les avancées en matière d’intelligence artificielle (IA) peuvent grandement bénéficier à la blockchain et aux cryptomonnaies, tant sur le plan de la sécurisation des données que du trading.

Pour le grand public, l’IA contribue surtout sous la forme d’un assistant vocal à simplifier le quotidien en éliminant certaines tâches. De manière plus confidentielle, la technologie a également contribué ces dernières années à renforcer l’attrait des cryptomonnaies. Si bien que celles-ci pourraient prochainement concurrencer des valeurs plus traditionnelles. Mais comment cela se passe-t-il ? Voici quelques éléments de réponse.

Le trading de cryptomonnaie

Émergent réellement après la crise financière de la fin des années 2000, la blockchain n’a cessé depuis d’attirer l’attention des investisseurs de tous bords. Ces derniers allant sur des plateformes spécialisées comme etoro avis.

Si le marché a connu des hauts et des bas, le développement de cette industrie est actuellement indéniable. Ainsi, le marché pèsera cette année 339 milliards de dollars.

Au fur et à mesure que les investisseurs parient sur la blockchain, l’intelligence artificielle a un rôle de plus en plus prééminent dans le trading de cryptomonnaies. En effet, les traders peuvent avoir accès à des analyses plus précises et prendre des décisions éclairées grâce aux bots spécialement conçus pour le trading. Résultat : un meilleur retour sur investissement.

L’intelligence artificielle pour sécuriser la blockchain

Parmi les problèmes que le secteur de la blockchain doit encore faire face, les malwares et autres cyberattaques figurent en tête de liste. Chaque jour, 9 millions de dollars en cryptomonnaies changent ainsi de main de façon frauduleuse.

Malgré l’importance de cette problématique et les mesures prises par de nombreux acteurs impliqués, les attaques visant la blockchain réussissent encore le plus souvent. Jusqu’ici, ce sont les systèmes de cybersécurité usant de l’intelligence artificielle qui se révèlent les plus efficaces pour protéger la blockchain.

En effet, ils arrivent à identifier instantanément la nature d’une menace. Puis, ils la répertorient sur une liste noire pour prévenir une autre intrusion. Mieux, l’IA évolue au fil du temps, multipliant son efficacité à chaque menace.

Le minage de bitcoin

Afin de garantir l’intégrité de la blockchain, chaque transaction est vérifiée avant d’être ajoutée par les mineurs. À leur tour, ceux-ci reçoivent une récompense sous forme de cryptomonnaie. Seul problème : ce processus est trop pesant, à la fois pour les acteurs qui y prennent part, mais aussi pour l’environnement à cause de l’énergie nécessaire aux processeurs et cartes graphiques qui le font tourner.

De nombreuses entreprises de minage se sont tournées vers des cartes graphiques dotées d’IA. Et ce, Dans le but de réduire leur empreinte carbone. Ainsi, certaines firmes ont établi des écosystèmes basés sur l’intelligence artificielle où les mineurs se partagent la charge énergétique requise.

En plus de permettre des économies d’énergies, cette démarche produit également du profit. Ainsi, ces algorithmes contribuent à rendre le minage de bitcoins plus rapide, efficace et profitable.

En clair, le secteur technologique dans la globalité amorce un virage vers le machine learning. Et la blockchain et les cryptomonnaies devraient aussi bénéficier de l’intelligence artificielle.

Sources & crédits Source : - Crédit : Unsplash (photos)