Bluestacks

Bluestacks: tout savoir sur l’émulateur Android pour PC

Compte tenu de la popularité d’Android, Bluestacks a de plus en plus la cote auprès du grand public. Il s’agit d’un outil permettant d’accéder à la plateforme Android sur un écran de plus grande taille. Grâce à cette technologie, il n’y a plus besoin d’acheter un nouveau Smartphone. Sa raison d’être est de démontrer qu’il est bel et bien possible de jouir des attributs d’Android, même si l’on ne possède qu’un ordinateur de bureau.

Bluestacks est connu pour la première fois en 2011. A l’époque, il s’agissait d’un portail où les gamers pouvaient accéder à leurs jeux mobiles favoris à partir d’un simple PC. On notera que ces jeux avaient la caractéristique d’être avides en mémoire. Aujourd’hui, la donne change complètement et l’émulateur devient un véritable lecteur pour applications. Tout l’écosystème Android est ainsi proposé, mais sous la forme d’un programme de bureau accessible sur Mac ou Windows.

Les applications Android

Parler d’Android est inévitable lorsqu’on évoque Bluestacks. Jusqu’ici, l’OS mobile de Google reste la plateforme mobile la plus populaire, à l’insu d’iOS et de Windows. Son point fort réside dans sa compatibilité universelle.

Autre avantage, les développeurs d’applications produisent en masse pour Android. Et dans la majorité des cas, le téléchargement de celles-ci est gratuit. Les applications se déclinent en plusieurs sous-catégories. On retrouve alors des applis sur la thématique de l’éducation, du jeu et autres divertissements ou bien des médias sociaux.

La conception de l’émulateur Bluestacks fait suite à une requête des utilisateurs à se servir d’Android sur un écran plus large. Cette faculté d’aller au-delà de l’écosystème mobile connu jusqu’à maintenant, voilà ce qui intéresse les usagers. En effet, des tablettes aux écrans LCD tactiles, tous profitent de cette technologie. La capacité de BlueStacks App Player à décoder la quasi-totalité des applis Android, que ce soit sur Windows ou sur Mac, lui aurait même valu l’appellation d’émulateur Android.

bluestacks

Pourquoi utiliser Bluestacks ?

De nombreuses raisons peuvent pousser à émuler des jeux sur smartphone et ainsi utiliser Bluestacks. En effet, grâce à une cartographie de commandes personnalisées, un écran de grande taille a l’avantage d’être plus flexible. Dans la mesure où le joueur brise son petit écran, celui-ci a la possibilité de continuer sa partie de GRID Autosport sur ordinateur via l’émulateur. Ce n’est pas tout. Certains jeux sortis récemment sont si performants qu’il est difficile pour un vieux téléphone de les gérer. C’est le cas par exemple de KOTOR ou Final Fantasy IX qui ont une certaine appétence en gigaoctets.

Les caractéristiques de Bluestacks

86 % des jeux disponibles sur Android sont accessibles via la plateforme BlueStacks. Certes, ce point fait pencher la balance. Toutefois, si les internautes apprécient tant l’émulateur, c’est aussi grâce à ses caractéristiques.

De prime abord, le logiciel intègre les périphériques de l’ordinateur à savoir le micro, la souris et même la caméra. C’est primordial, notamment pour les joueurs souhaitant entamer une nouvelle partie. A partir de l’interface Bluestacks, ces derniers pourront réaliser un partage de leur jeu préféré sur les réseaux sociaux. Que ce soit sur Facebook ou Twitter, la diffusion se fait directement et sans fioritures.

Les développeurs bénéficient aussi d’un mode « Support de test pour les développeurs », ils sont capables d’analyser la performance de leur application nouvellement créée.

Aussi, peu de temps après le lancement de Bluestacks, le fabricant déploie BlueStacks 2 puis Bluestacks 3. Les versions les plus récentes sont dotées de plus de fonctionnalités ainsi que d’une mise à jour en fonction des besoins réels des utilisateurs. On notera que peu d’émulateurs Android proposent les mêmes options que celui-ci.

De nombreuses solutions sont admises pour installer le logiciel. La première étant de le télécharger directement via Google Play Store. La seconde alternative est de télécharger l’APK du programme. Il suffit ensuite de l’installer avec l’aide de Bluestacks. Une fois mis en place, l’émulateur affiche un écran d’accueil qui imite celui d’un appareil Android ordinaire. Ainsi, une fois qu’une appli est installée, l’icône afférente s’intègre automatiquement sur la page d’accueil de Bluestacks.

bluestacks windows

Comment installer des jeux avec l’émulateur

Il convient, en premier lieu, d’installer Bluestacks. Soulignons que le téléchargeur recommande automatiquement la meilleure version d’émulateur qui correspond à l’appareil utilisé. Toutefois, une sélection manuelle est également proposée lors du choix du système d’exploitation.

Une fois lancé, Bluestacks redirige l’utilisateur vers un Game center. Cet espace est dédié à la recherche de nouveaux jeux. Catégorisés par popularité ou par genre, ces derniers sont téléchargeables. Il suffit, pour ce faire, de cliquer dessus et de suivre quelques instructions. Le jeu nouvellement téléchargé se trouve à présent dans « Mes jeux » en haut à gauche. Après avoir sélectionné ce menu, il sera nécessaire de cliquer sur Google Play Store.

Cette opération fera apparaître un nouvel onglet. Il faudra, par la suite, se rendre sur le menu hamburger en haut à gauche, sur Mes jeux et applications puis sélectionner Bibliothèque. Une fois sur cette interface, un clic sur Tout installer permettra de rendre tous les jeux actifs sur mobile vers Bluestacks. Notons qu’il est aussi possible de choisir ses jeux un à un.

Limites de Bluestacks

Bien que Bluestacks soit profitable en plusieurs points, il existe des circonstances où son utilisation n’a aucun sens. A ce titre, il suffit de tomber sur le jeu Cytus II pour l’expérimenter. En effet, ce titre est conçu pour être à 100 % mobile. Il requiert donc le plein potentiel de l’écran tactile. Jouer une partie sur Bluestacks, avec un curseur unique, est dans ce cas quasi impossible. Bref, il faut se rendre à l’évidence, toutes les applis ne sont pas compatibles avec ce système d’exploitation. Pareillement, une poignée des jeux se situant dans une Bibliothèque ne peut pas être émulée.

Source : bluestackshelp.com

Pin It on Pinterest