Accueil > Sécurité > British Airways : amende de 180 millions £ pour fuite de données
british airways amende

British Airways : amende de 180 millions £ pour fuite de données

British Airways risque une amende de 183,39 millions de livres sterling suite au piratage entraînant une fuite de données dont elle a été victime en 2018. Une sanction lourde, mais proportionnée au nombre de clients impactés par cet incident de sécurité…

En septembre 2018, British Airways faisait les gros titres à cause d’une fuite de données massive. Des hackers étaient parvenus à s’emparer des données bancaires de près de 300 000 passagers de la compagnie.

Un Data Leak de grande ampleur, concernant en plus des données particulièrement sensibles puisqu’elles peuvent être utilisées pour dérober de l’argent aux victimes. Sans surprise, il s’agit de l’une des plus grosses fuites de données de 2018.

British Airways : l’autorité de protection des données britannique rend son verdict

Ce 8 juillet 2019, la firme annonce que l’autorité de protection des données personnelles britannique, le UK Information Commissionner Office, a rendu son verdict. Conformément au UK Data Protection Act, la compagnie aérienne va écoper d’une amende équivalente à 1,5% de son chiffre d’affaires annuel mondial. Ceci représente une somme de 183,39 millions de livres sterling…

Le PDG de British Airways, Alex Cruz, avoue être  » déçu  » par cette décision. Selon lui,  » BA a réagi rapidement à un acte criminel visant à voler les données de ses clients et n’a trouvé aucune preuve d’activité frauduleuse sur les comptes liés au vol « .

De même, le CEO d’IAG, la maison-mère de British Airways, Willie Walsh, tient à nouveau à s’excuser auprès des clients pour les dommages causés par cet incident. Il confirme par ailleurs que la compagnie aérienne va faire appel contre cette lourde sanction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend