Supercomputing: la Chine érige un centre d’analyse de données spatiales à 4 milliards de dollars

L’Empire du milieu envisage d’établir un nouveau centre de supercalculateurs. En effet, ce mardi 20 avril, les médias ont publié une news quant à la finalité de ce projet initié par le port spatial de Wenchang. Celui-ci consiste à analyser les données obtenues de l’espace. Les coûts estimés, eux, se chiffrent à 4 milliards de dollars.

Un centre de supercalculateurs prévu en 2022

20 milliards de yuans (environ 2,5 milliards d’euros). Voilà la somme prévue pour la réalisation effective de ce projet. Cet investissement permettra au centre de supercalcul d’assurer la fourniture de services relatifs au Big data pour tous les industriels. L’on comptera d’ailleurs parmi ces derniers les filières maritimes et l’aérospatial. Selon Hainan Daily, cette initiative jouit du soutien de l’Etat. Elle sera, par ailleurs, entamée à partir de 2022.

Les satellites commerciaux, au centre du projet

La Chine, qui est actuellement la deuxième puissance mondiale voit les choses en grand dans les dix ans à venir. En effet, celle-ci entrevoit le développement en masse de satellites commerciaux. Ces derniers pourront assurer diverses fonctions, allant d’un simple suivi d’une expédition de matières premières à la fourniture d’accès internet haut débit pour les avions.

La construction de fusées et sites de lancement en vue

Pour mettre en œuvre le lancement de ces satellites, la Chine sera amené à construire des fusées de plus grande taille. Ces engins serviront bien évidement à transporter davantage de satellites. Le pays devra, par la même occasion, envisager la construction de sites de lancement. Il est important de noter qu’à ce jour, la Chine en possède quatre. Les trois premiers sites de lancement se trouvent dans les terres. Tandis que le dernier, lui, se situe à Wenchang, sur l’île de Hainan, au sud. Cela fait suite à l’annonce du gouvernement chinois en début du mois d’Avril comme quoi, cette base spatiale commerciale de Hainan répondrait à un besoin croissant de lancements au pays.