Cloud computing : Alibaba devient enfin rentable si Google perd de l’argent

Alibaba Cloud, la branche de cloud computing du géant chinois du commerce électronique Alibaba, est devenue rentable pour la première fois au cours du trimestre de décembre, a annoncé la société dans son rapport sur les résultats. Google Cloud pour sa part a perdu 5,61 milliards de dollars sur un chiffre d’affaires de 13,06 milliards de dollars l’année dernière.

Un EBITA ajusté positif pour Alibaba cloud

L’unité cloud de la société a réalisé un EBITA ajusté positif (bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements) au cours du trimestre, après avoir été en activité depuis 2009. Cette étape est en partie le résultat de la réalisation d’économies d’échelle, a déclaré Alibaba. Alibaba Cloud intègre tout : base de données, stockage, analyse du Big Data, sécurité, apprentissage automatique, services IoT. 

Alibaba a dominé le marché chinois des infrastructures cloud ces dernières années et sa part de marché dans le monde continue de croître. À partir de 2019, le géant du cloud était la troisième plus grande société de cloud public (fournissant une infrastructure en tant que service) au monde avec un marché de 9%, derrière Amazon et Microsoft, selon Gartner.

Alibaba Cloud boosté par Covid-19

Le COVID-19 a été une aubaine pour l’adoption du cloud et du numérique dans le monde entier, en amenant les activités hors ligne en ligne. Le chiffre d’affaires cloud de la société a atteint 2,47 milliards de dollars au cours du trimestre de décembre, principalement grâce à une forte croissance des revenus des clients des secteurs de l’Internet et de la vente au détail et du secteur public.

Le commerce est resté le principal moteur de revenus d’Alibaba au cours du trimestre, représentant près de 70% des revenus, tandis que le cloud en a contribué à 7%. Le segment cloud de Tencent est la principale concurrente d’Alibaba Cloud. En 2019, il avait un marché de 2,8% dans le monde, selon Gartner. Une stratégie clé pour développer Alibaba Cloud est l’intégration du cloud dans l’application de chat d’entreprise Dingtalk d’Alibaba.

Google : des pertes en milliard pour l’unité Cloud

L’activité cloud de Google a enregistré une perte d’exploitation de 5,61 milliards de dollars en 2020. Elle a généré 13,06 milliards de dollars de revenus pour l’année. Les pertes de l’unité semblent s’accroître à mesure que l’entreprise investit massivement dans le personnel de vente. La société a déclaré que l’unité cloud avait perdu 4,65 milliards de dollars sur 8,92 milliards de dollars de revenus en 2019 et 4,35 milliards de dollars sur 5,84 milliards de dollars de revenus en 2018. Il a perdu 1,24 milliard de dollars sur un chiffre d’affaires de 3,83 milliards de dollars au quatrième trimestre 2020.

Alphabet tente de crédibiliser son unité cloud en soulignant que la société souhaite diversifier ses revenus qui proviennent principalement de la publicité. L’entreprise a montré une vulnérabilité en 2020, en particulier au deuxième trimestre. Mais, depuis que l’ancien dirigeant d’Oracle Thomas Kurian est venu chez Google pour diriger ses efforts dans le cloud en 2019, la société a poursuivi ses recrutements et ses acquisitions.

Pin It on Pinterest