Le cloud computing soutient-il les chaînes d’approvisionnement ?

A ce jour, une grande masse de données est collectée par diverses entités dans le monde. Cependant, il y a pénurie de ressources pour les analyser. Le cloud computing offre-t-il une solution ?

« Le plus grand atout du cloud computing, c’est sa capacité à exploiter les serveurs distants qui possèdent des données.  La grande collecte de données mondiale n’est pas conséquemment gérée. En fait, les organisations, les membres de la chaîne d’approvisionnement ne détiennent pas les ressources nécessaires pour cela.

Il manque encore des infrastructures, des talents et des matériels pour analyser toute cette masse de données. D’autre part, le manque de personnel compétent en la matière bloque l’adoption du cloud computing au sein des entreprises. Et pourtant, la solution n’est pas à l’autre bout du monde. Ces fournisseurs de cloud sont les plus à même d’y remédier financièrement, culturellement et pratiquement. Il existe une offre d’expertise dans le cycle de création, de sécurisation de ces environnements cloud. » 

cisco cloud computing data centers

Un défi commercial bien connu

Ceux qui œuvrent dans le système sont bien au courant de ce défi commercial qui préoccupe les pensées. Divers domaines s’y imbriquent et c’est ce qui rend la chose difficile à dénouer. En font partie l’approvisionnement, la planification, la logistique, l’inventaire, l’analyse, les rémunérations, etc. Ceux qui parviennent à démonter toute cette chaîne de problèmes s’entremêlant parviennent à se tirer d’un grand embarras. C’est là que le cloud computing offre une possibilité de solutions : IaaS et PaaS.

Ces deux dernières solutions évoluent exponentiellement et cela est parfaitement logique. Cette famille de technologies détient un potentiel énorme pour valoriser tout ce qui concerne les chaînes d’approvisionnement. Les têtes d’entreprises ont déjà montré une certaine appréciation du cloud computing. Il procure : automatisation, intelligence en temps réel, évolutivité, vitesse et efficacité des ressources. Un cloud computing bien élaboré permet aux personnes d’exercer leur créativité et d’innover à la production. Ils sont donc exemptés des suivis banaux et répétitifs de processus. En travaillant sur le cloud, les entreprises pourraient alors augmenter la valeur et la qualité de leurs services.

Sur le même sujet, une question se pose actuellement. A-t-on encore le choix pour l’utilisation du cloud dans le futur ou sommes-nous en train de virer vers une inévitable adoption du cloud ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest