Cloud Foundry Fondation lance Kofiri, son troisième projet Kubernetes

C’est aujourd’hui que la fondation Cloud Foundry a annoncé le lancement de Kofiri, sa nouvelle expérience de développement. Celle-ci fournira, en plus de Kubernetes, une plate-forme d’application compatible au Cloud Foundry.

Petit historique de Cloud Foundry avant Kofiri

Cloud Foundry est sorti pour la première fois il y a une dizaine d’années. Depuis, elle est devenue une référence en tant que service PaaS pour plusieurs entreprises de renom. Les organisations l’adoptent du fait qu’elle offre une expérience de développement indépendante du langage.

Cloud Foundry a, très tôt, levé son propre système de conteneurs. C’est donc à partir de cette époque qu’elle décide de se concentrer sur les réalisations sur Kubernetes. On notera que le co-fondateur de Kubernetes, Craig McLuckie est le président actuel du conseil d’administration de la fondation. Visiblement, les efforts de l’entreprise n’ont pas été vains.

L’histoire stipule que Cloud Foundry a déjà mis en place deux projets consacrés à Kubernetes ces dernières années. Le premier est KubeCF, une distribution Cloud Foundry pour Kubernetes. Quant au second,  il s’agit de cf-for-k8s. Il s’agit d’un projet qui pousse les codes d’applications des développeurs vers Kubernetes.

La raison d’être de Kofiri

Outre ses deux projets centrés sur Kubernetes, Cloud Foundry en a ajouté un troisième : Kofiri. Selon Chris Clark, responsable du programme, des abstractions se créent peu à peu afin de réduire les complexités de Kubernetes.

Les deux projets présents sont fructueux, explique-t-il, mais Korifi est une nouvelle architecture tirée de ceux-ci. Cette innovation apporte plus d’interopérabilité avec les technologies natives du cloud. Par conséquent, elle facilite et simplifie l’expérience de développeur d’applications cloud à Kubernetes.

Kofiri de Cloud Foundry présente des résultats positifs

Selon McLuckie, Korifi est le fruit de tant d’efforts et de travail d’équipe. Un comité de surveillance technique et des forums de groupe d’intérêts spéciaux pensent, confectionnent, exécutent et produisent l’abstraction parfaite possible de Cloud Foundry sur Kubernetes. Celle-ci est conçue non seulement pour les fournisseurs, mais aussi pour tout un groupe.  McLuckie déclare alors que les résultats de Korifi sont positifs et puissants. Le produit a fait l’objet de demandes élevées.

Cependant, McLuckie explique que ce nouveau produit Cloud Foundry ne pourrait en aucun cas remplacer celui qui existe déjà. « Nous voyons simplement cela comme une histoire très relutive pour l’écosystème Kubernetes », déclare-t-il.

Les avis tournés vers la communauté

La fondation a décidé de se tourner vers la communauté pour approfondir les évolutions et les directions de Korifi. D’après McLuckie : « C’est quelque chose où nous voulons être un peu progressistes dans la façon dont nous travaillons avec les communautés ».  L’entreprise va apparemment lancer la version bêta. Elle va ensuite observer les capacités choisies par les utilisateurs et les inhibiteurs critiques à utiliser. Puis, la communauté va se concentrer sur les choses importantes. Cela dit, l’entreprise tirera des conclusions selon l’expérience des développeurs. Elle verra si Korifi pourra couvrir toutes les capacités de Cloud Foundry ou bien si un sous-ensemble suffira.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest