contravention

Vous avez une contravention ? C’est probablement une arnaque

La sécurité est une priorité pour tout automobiliste. Récemment, une nouvelle arnaque sévit sur nos routes : celle des fausses contraventions. Basée sur la crainte des automobilistes de payer des amendes, cette supercherie a déjà fait plusieurs victimes.

Toulouse, belle ville du Sud de la France, est connue pour sa vie culturelle animée et sa richesse historique. Pourtant, elle n’est pas à l’abri des embûches modernes. L’une d’entre elles cause actuellement des problèmes : l’arnaque d’une contravention. Qu’est-ce que c’est exactement ? Comment fonctionne-t-elle et comment s’en prémunir ?

Une escroquerie liée à une contravention

Le 17 août 2023, un Toulousain a été confronté à cette tromperie. Après avoir garé sa voiture, il a découvert un avis d’amende de 35 euros sur son pare-brise. Mais ce qui pourrait sembler habituel cachait une arnaque.

En effet, plutôt que de fournir des détails conventionnels, ce papier sollicitait le paiement via un QR code. De plus, une menace de majoration de 135 euros y était mentionnée en cas de non-paiement sous deux jours.

L’arnaque dévoilée

Curieux, l’automobiliste a approfondi ses recherches. Il s’est rendu compte que le QR code le dirigeait vers un site mimant parfaitement celui du gouvernement. Cependant, c’était un leurre. Plutôt que d’être un portail officiel, il s’agissait d’un outil d’escroquerie. Heureusement, le Toulousain, méfiant, a contacté la police municipale. Celle-ci lui a immédiatement confirmé la nature frauduleuse de cette contravention.

Ce faux site n’était pas seulement destiné à soutirer 35 euros. En réalité, il offrait également aux arnaqueurs l’opportunité de voler les données bancaires des victimes. L’ampleur de cette tromperie ne s’arrête pas à un seul automobiliste. Le même jour, d’autres conducteurs ont signalé avoir reçu des avis similaires.

Aujourd’hui, une enquête est en cours pour mettre fin à cette supercherie et retrouver les coupables. Pendant ce temps, rester attentif est crucial. Si une contravention semble suspecte, mieux vaut vérifier sa validité avant de procéder à tout paiement.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *