coupe du monde 2022 ia

Coupe du monde 2022 : voici les prédictions de l’IA, pour gagner vos paris

La France va-t-elle gagner la Coupe du Monde 2022 ? Découvrez les pronostics de différentes intelligences artificielles pour le résultat du grand tournoi de football organisé au Qatar…

C’est reparti ! Pour la 22ème fois depuis 1930, la Coupe du Monde de football se déroulera du 20 novembre au 18 décembre 2022. Les 32 équipes nationales masculines issues des cinq continents s’affronteront lors d’un tournoi sans merci.

Une édition 2022 controversée de la FIFA World Cup, car organisée au Qatar dans des conditions de maltraitance des ouvriers, de discrimination des homosexuels et de surveillance par reconnaissance faciale.

Toutefois, la dernière Coupe du Monde en 2018 s’est soldée par une victoire de la France en Russie. En toute logique, beaucoup d’entre nous brûlent d’envie de voir les Bleus enchaîner deux victoires au mondial !

Mais qu’en dit l’intelligence artificielle ? L’Équipe de France va-t-elle ajouter une troisième étoile sur son maillot juste avant Noël, portée par le talent de Mbappe et ses alliés ? Pas si sûr…

Afin de préparer vos paris, ou tout simplement pour connaitre le dénouement avant tout le monde, découvrez les pronostics de l’IA pour la Coupe du Monde 2022.

Une victoire du Brésil selon OPTA

https://twitter.com/OptaAnalyst/status/1590285783155367936?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1590286097799864320%7Ctwgr%5Ec4d9a20aec50963698f303aeda7bfc4f31a2e5cf%7Ctwcon%5Es2_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.jeuxvideo.com%2Fnews%2F1669266%2Fj-ai-demande-10-fois-a-une-ia-qui-gagnerait-la-coupe-du-monde-2022-et-sa-reponse-etait-claire.htm

Le leader des données sportives, OPTA, a utilisé l’IA pour prédire le gagnant de la Coupe du Monde. Son algorithme a généré des probabilités pour chaque équipe, mais elles seront mises à jour en temps réel pendant les matchs tout au long du tournoi. Chaque but marqué changera les prédictions pour toutes les équipes.

Pour l’heure, à quelques jours du début de la compétition, le Brésil est l’équipe ayant le plus de chances de soulever la coupe. Selon l’IA d’OPTA, Neymar et ses camarades ont 16,3% de probabilités de l’emporter. La seleçao a 88,5% de chances de passer les poules.

Toujours d’après ce modèle, l’Argentine de Messi se hisse en seconde position avec 13,1% de chances. Elle est suivie de très près par la France à 12%, puis l’Espagne à 8,9% et l’Angleterre à 8,8%.

L’Angleterre devrait finir première du Groupe B, suivie par les USA juste devant le Pays de Galle. Toutefois, les États-Unis n’ont que 0,7% de chances de gagner la Coupe.

De son côté, la France était donnée favorite lors des premières simulations effectuées le 15 juin 2022. Le superordinateur donnait aux Bleus 18% de chances de soulever le trophée.

opta groupe D france

Toutefois, suite à sa piètre performance lors de la Ligue des Nations UEFA, la France n’a plus que 12,04% de probabilités de gagner la Coupe du Monde. Rappelons que l’EdF n’a gagné qu’un seul de ses six matchs lors de ce tournoi…

De plus, dès les poules, nos champions seront confrontés à l’un de leurs pires adversaires : le Danemark. Lors de la Nations League, cette équipe nordique nous a battus 2-1 en juin puis 2-0 en septembre.

Néanmoins, le supercomputer d’OPTA ne se base pas seulement sur ces quelques mois d’errance footballistique. Dans l’ensemble, la France reste l’une des meilleures équipes de la Coupe du Monde…

Nous avons 61,8% de dominer notre groupe de poules, ce qui reste inférieur à l’Argentine (69,3%), au Brésil (67,7%) et à l’Angleterre (62,9%). Par la suite, nous risquons de nous heurter à l’Argentine lors des 16e de finale

L’Université d’Innsbruck confirme la victoire du Brésil

Les scientifiques de l’Université d’Innsbruck, en Autriche, et l’Université Technique de Dortmund en Allemagne, ont également utilisé l’IA pour prédire les résultats de la Coupe du Monde 2022. Sous la houlette du professeur statisticien Achim Zeileis, ils ont utilisé la technique des forêts aléatoires pour simuler le tournoi 100 000 fois sur un superordinateur.

Auparavant, cette approche de machine learning leur a permis de prédire des résultats sportifs avec succès. Le modèle utilisé est basé sur les probabilités de 28 bookmakers, sur la valeur de chaque joueur et sur les résultats de chaque équipe lors des matchs internationaux des huit dernières années.

Un réseau de neurones a combiné les différentes sources d’information, et les a optimisées étape par étape. Le modèle a été nourri des données des cinq dernières Coupes du Monde de 2002 à 2008, et ses prédictions ont été comparées avec les véritables résultats.

Cette IA a prédit correctement l’issue de la finale de l’Euro 2008 entre l’Allemagne et l’Espagne ou encore la victoire de l’Espagne à la Coupe du Monde 2010 et à l’Euro 2012. Ses pronostics sont donc à prendre au sérieux.

Selon les chercheurs, le Brésil est favori avec 15% de chances de gagner. On retrouve ensuite l’Argentine à 11%, les Pays-Bas à 10%, l’Allemagne et la France à 9%, l’Espagne à 8%, l’Angleterre à 7% et la Belgique à 6%.

L’algorithme prédit une finale sud-américaine, avec le Brésil face à l’Argentine. En demi-finale, l’Allemagne et les Pays-Bas seraient éliminés.

Toutefois, le co-auteur de l’étude, Andreas Groll de l’Université Technique de Dortmund, rappelle que « c’est dans la nature des prédictions de pouvoir être incorrectes – autrement les tournois de football seraient très ennuyeux. Nous fournissons des probabilités, pas des certitudes, et une probabilité de victoire de 15% implique aussi une probabilité de 85% de ne pas gagner ».

Plusieurs facteurs rendent cette Coupe du Monde encore plus incertaine qu’à l’accoutumée, notamment le fait qu’elle se tienne en hiver. La température dépasse actuellement les 30 degrés à Doha, et les joueurs risquent un choc de température favorisant les blessures.

En outre, les ligues de football européennes et sud-américaines ont dû être interrompues spécialement pour le tournoi, et les joueurs ont donc eu moins de temps pour se préparer ou récupérer de leurs blessures avant et après la Coupe. Pour toutes ces raisons, la fin de la Coupe du Monde 2022 est particulièrement difficile à prédire…

L’IA d’Oxford prédit la Belgique victorieuse

coupe du monde 2022 ia oxford

Développé par les épidémiologistes de l’Université d’Oxford, un modèle mathématique « double Poisson » part du principe que les buts marqués et concédés sont distribués autour d’une valeur moyenne. Cette IA a prédit correctement la victoire de l’Italie contre l’Angleterre à l’Euro 2020, et six des huit quart-finalistes.

La méthode consiste à donner à chaque équipe une force offensive et défensive, en se basant sur le nombre total de buts marqués par chaque équipe et la difficulté relative de leurs adversaires.

En résulte un large ensemble d’équations à résoudre pour les deux ensembles de forces, après quoi il devient possible de prédire l’issue de chaque match. Pour la Coupe du Monde 2022, ce modèle donne la Belgique comme favorite à 13,88% de chances de gagner. Elle est suivie par le Brési à 13,51%, et par la France à 12,11%.

BCA Research voit l’Argentine championne

Selon le superordinateur de BCA Research, l’Argentine de Lionel Messi va gagner cette Coupe du Monde. Plus précisément, elle triomphera du Portugal de Ronaldo aux tirs au but au Lusail Stadium de Doha.

Ces résultats ont été calculés à partir des quatre dernières Coupes du Monde, soit 192 matchs de poule et 64 matchs éliminatoires, et du classement actuel des équipes nationales par la FIFA. Le supercomputer a également agrégé les statistiques des joueurs du jeu FIFA 2023 par EA Sports.

L’Argentine est actuellement sur une lancée de 34 matchs sans défaite, et a gagné la Copa America l’été dernier. De son côté, Lionel Messi a déjà marqué 15 buts et réalisé 12 passes décisives en 18 matchs au PSG pour cette saison.

Toutefois, même en tant que favorite, cette équipe n’a que 7% de gagner selon cette méthode. Autant dire que Messi devra surmonter de nombreux obstacles pour enfin soulever le trophée…

EA Sports annonce l’Argentine gagnante selon FIFA 23

Les jeux vidéo sont de plus en plus réalistes, alors pourquoi ne pas les utiliser pour simuler la réalité ? En se basant sur son jeu FIFA, EA Sports a correctement prédit les vainqueurs des Coupes du Monde 2010, 2014 et 2018.

À présent, le célèbre éditeur de jeux vidéo annonce la victoire de l’Argentine à la World Cup 2022. Ces prédictions sont basées sur des simulations de matchs effectuées sur FIFA 23.

Toutefois, contrairement à BCA Research, EA Sports ne voit pas l’Argentine en finale face au Portugal, mais contre le Brésil. Toujours selon les simulations du jeu, Messi gagnera la Golden Boot 2022 avec huit buts.

En conclusion, aucune IA ne semble convaincue du potentiel de la France. Il ne reste qu’à soutenir les Bleus, en espérant qu’ils parviennent à battre les probabilités !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest