europe vue de l'espace

Création de données d’entreprise : l’Europe classée superpuissance mondiale

Selon une nouvelle étude publiée récemment par Digital Realty, l’Europe est actuellement LA superpuissance mondiale des données d’entreprise. Le continent est en tête devant l’Amérique du Nord, le plaçant ainsi en pole position pour capitaliser une croissance désormais portée par la transformation numérique de la quatrième révolution industrielle.

Black Friday : -75% sur le stockage à vie 500Go et 2To chez pCloud 🤑

Les données génèrent des données

De récentes recherches de McKinsey et du Forum économique mondial révèlent que l’industrie 4.0 a le potentiel de créer une valeur de 3,7 milliards de dollars d’ici 2025. Les régions disposant d’une forte connectivité globale et de nombreuses industries basées sur les données comme les services financiers ou les industries technologiques sont celles qui produisent le plus de données. L’Europe compte un éventail d’industries fortes répondant à ces critères, ce qui en fait le principal centre de données d’entreprise.

Le volume de données d’entreprise créées, agrégées et échangées entre les villes européennes est plus important que celui de l’Amérique du Nord. En effet, les villes qui génèrent beaucoup de données attirent naturellement plus de données et de services ad hoc et in fine d’entreprises fortes. C’est la gravité des données. Cela correspond à davantage d’opportunités et explique la suprématie de l’Europe. Cela explique également pourquoi l’Europe gardera sa place sur plusieurs années, jusqu’en 2024 selon les études.

Londres comme un des principaux centres de données d’entreprises européens

Avec un score de gravité des données de 167,05, Londres est actuellement le principal centre de données d’entreprise. La capitale britannique est en tête, loin devant New York (79,61) et Tokyo (80,32) en sachant que la moyenne est estimée entre 22,64 et de 48,45 en Europe. Londres est alimenté par ses services financiers hautement connectés. Quatre autres pays européens sont classés sur la liste des plus grands centres de données d’entreprise : Amsterdam, Dublin, Francfort et Paris.

L’Europe génère une grande quantité de données d’entreprise et engendre également d’importants flux entre de données. Le continent accueille par ailleurs des associations de villes hyper connectées comme Londres et Amsterdam, Paris et Londres, Francfort et Paris, Londres et Francfort ainsi que Dublin et Londres. Ces associations facilitent les collaborations.

Black Friday : -75% sur le stockage à vie 500Go et 2To chez pCloud 🤑

Une gestion difficile

L’abondance de données d’entreprise et l’importance des échanges des données entre les villes sont bénéfiques pour chaque centre. Les données sont utilisées pour la transformation numériques des industries. Néanmoins, une ville débordée par un trop grand volume de données risque plus un ralentissement de la transformation au lieu de les valoriser. Il sera nécessaire d’accéder à un calcul quantique afin de les gérer efficacement. Les volumes de données ingérables causent entre autres une innovation limitée, de mauvaises expériences clients et employés, une augmentation des coûts, des problèmes de conformités et de sécurité des données.

Il est désormais important de comprendre la gravité des données, son impact sur les infrastructures IT et son incidence sur les opérations industrielles. Dans cette course aux données, il faut aussi tenir compte de la nécessité de résoudre les questions de la conformité et la confidentialité des données.