Deepfake : votre photo utilisée dans les sextorsions !

Deepfake : votre photo utilisée dans les sextorsions !

Maintenant que les outils d’IA sont devenus très accessibles, n’importe qui peut créer facilement un deepfake. Cette facilité a largement contribué à la hausse des sextorsions, que l’attaque soit motivée par l’argent ou la vengeance.

Hausse des sextorsions avec des deepfakes, attention à vos photos

Une simple photo ou une courte vidéo récupérée le plus souvent sur les réseaux sociaux, suffit à un acteur malveillant pour créer un deepfake. Le mot « Deepfake » est une combinaison des mots « deep » et « fake ». Deep fait ici référence à la technologie d’IA impliquée, connue sous le nom de deep learning.

La technologie deepfake permet de créer du contenu falsifié, remplacer ou synthétiser les visages, la parole et manipuler les émotions. Il est utilisé pour imiter numériquement une action d’une personne qu’elle n’a pas commise. Avec la prolifération des outils d’IA, une personne n’ayant aucune compétence en photoshop ou en technologie peut désormais créer facilement un tel contenu.

Les deepfakes sont de plus en plus utilisées pour lancer des sextorsions. Dans une sextorsion, l’acteur malveillant menace de partager des détails intimes, des images sexuelles ou des vidéos de la cible sur les réseaux sociaux ou même les sites pornographiques. La sextorision peut être motivée par l’argent (rançon) ou par simple vengeance

Des enfants victimes, n’exposez pas leurs photos en public

Dans un rapport, le FBI évoque une nette hausse des cas de sextorsions réalisées avec des deepfakes. Si la situation en soi est déjà inquiétante, le profil des victimes l’est encore plus. En effet, les acteurs malveillants s’attaquent autant aux adultes qu’aux enfants.

Face à quoi, les experts en cybersécurité et les autorités recommandent aux parents et tout utilisateur des réseaux sociaux d’être prudents avec la publication de photos/vidéos incluant des enfants. Ils leur recommandent notamment d’appliquer les paramètres de confidentialité sur ce genre de contenu.

Il est tout aussi important de surveiller l’activité des enfants en ligne, notamment ceux qui sont déjà présents sur les réseaux sociaux. Par précaution, les parents peuvent également effectuer régulièrement des recherches d’images inversées pour localiser des photos ou des vidéos de leurs enfants en ligne.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *