Dell surpasse le leader Lenovo sur les ventes de hardware Data Center

Alors que Lenovo s’impose, depuis un certain temps, comme le leader mondial dans la vente de PC, cette année, le fournisseur Dell le dépasse en matière de revenus. C’est ce qu’a rapporté le Technology Business Research ou TBR.

Dell, Lenovo et HP affichent une performance exceptionnelle au premier trimestre de l’année

La semaine dernière a été marquée par l’annonce des profits réalisés par les géants du hardware. Alors que la conjoncture est loin d’être propice, Hewlett Packard Enterprise, Dell Technologies, Lenovo et HP Inc. affichent effectivement une « croissance record » en ce premier trimestre de 2021. Plusieurs paramètres semblaient pourtant jouer contre eux à savoir le ralentissement des cycles de rafraîchissement des PC, la pénurie de silicium ou encore la concurrence au niveau des offres de service cloud. L’annonce de résultats positifs fut alors une grande surprise pour tous.

Confronter les chiffres d’affaires des premiers trimestres des deux années successives a permis de confirmer la hausse du marché des équipements informatiques. En effet, la courbe n’a pas encore baissé depuis que le monde est plongé dans la crise sanitaire. Aussi, des 4 entreprises citées précédemment, Lenovo est certainement le plus impacté vu qu’il possède une usine à Wuhan en Chine.

Les PC, un tremplin pour les entreprises de hardware

A l’exception de Dell, tous les fournisseurs de hardware ont observé une régression de leurs revenus au 1T20 par rapport au 1T19. Pourtant, cette année, la donne est en train de changer. Parmi les quatre en liste, trois entreprises ont pu voir leurs revenus croître de 1,9 milliards de dollars à 3,9 milliards de dollars. Si HPE n’a pas été à la hauteur cette fois, c’est dû à l’inexistence d’une activité PC dans ses rangs.

Puisque la pandémie a encouragé le travail et les études à distance, cela a provoqué une augmentation accrue de la demande en PCs. Même les OEM ont remarqué des revenus plus élevés par rapport au premier trimestre 2019. Face à la pénurie de puces informatiques, Intel et compagnie préfèrent se recentrer sur des puces d’une qualité supérieure afin de desservir des appareils haut de gamme. Ce passage aux PC premium pourra garantir la rentabilité dans un marché où la demande dépasse largement l’offre. Enfin, selon les prévisions de TBR, grâce à cette stratégie de mise en avant du haut de gamme, les tendances ne peuvent être que haussières cette année.

Pin It on Pinterest