GPT-4 humains

Diagnostic médical : GPT-4 vient de surpasser 99,98% des humains

Dans une récente étude publiée dans le New England Journal of Medicine, GPT-4, développé par OpenAI, a démontré une capacité impressionnante dans le diagnostic médical. Oui, GPT-4 a surpassé 99,98% des lecteurs humains simulés lorsqu’il s’agit de diagnostiquer des cas cliniques complexes.

GPT-4 redéfinit la médecine en obtenant un diagnostic précis dans une étude du NEJM

GPT-4 a établi un nouveau standard en médecine. Selon une étude du New England Journal of Medicine, GPT-4 a diagnostiqué correctement 52,7% des cas cliniques complexes. En comparaison, les lecteurs humains de revues médicales n’ont atteint que 36%. Cette performance souligne l’extraordinaire capacité de GPT-4 à analyser et interpréter des données médicales complexes, surpassant ainsi 99,98% des lecteurs humains simulés.

Une équipe de chercheurs danois a utilisé GPT-4 pour examiner 38 cas cliniques variés, rassemblant des données textuelles publiées entre janvier 2017 et janvier 2023. Les réponses de GPT-4, comparées à celles de 248 614 lecteurs humains de revues médicales, ont démontré une précision impressionnante. Chaque cas clinique, comprenant des antécédents médicaux et un sondage diagnostic, a été analysé par GPT-4 en réponse à des questions à choix multiples.

GPT-4 surpasse l’expertise humaine en diagnostic médical avec un taux de réussite de 57%

L’édition de mars 2023 de GPT-4 a particulièrement brillé, diagnostiquant correctement 57% des cas, contre 36% pour les humains. Cette version incluait des données jusqu’en septembre 2021. Intéressant, GPT-4 a affiché une meilleure performance pour les cas publiés après cette période, avec un taux de réussite de 75%.

Cependant, les chercheurs ont noté des variations dans les performances entre les différentes versions de GPT-4. Malgré une légère baisse récente de performance, il conserve une haute reproductibilité et démontre sa fiabilité. Cette constance est un indicateur clé de l’utilité potentielle de GPT-4 dans un cadre clinique.

Enjeux et implications futures

Les chercheurs ont souligné l’importance d’inclure les données de formation des pays en développement dans les futures versions de GPT-4. Cette démarche vise à garantir un bénéfice mondial de la technologie. De plus, des considérations éthiques, notamment sur la transparence des modèles commerciaux comme GPT-4, la protection des données et la confidentialité, sont primordiales.

Il est essentiel d’entreprendre des études cliniques pour évaluer GPT-4 en termes d’exactitude, sécurité et validité avant son déploiement. Aussi, les chercheurs envisagent d’utiliser l’intelligence artificielle pour soutenir la prise de décision en médecine. Cette utilisation se ferait sous la surveillance des médecins, sans pour autant les remplacer. En effet, cette approche pourrait transformer radicalement le paysage médical, combinant ainsi l’expertise humaine et la puissance de calcul de GPT-4.

GPT-4 représente ainsi un jalon majeur dans l’évolution de la médecine, offrant des perspectives novatrices pour le diagnostic médical. De plus, sa capacité à surpasser la majorité des humains dans cette tâche complexe est remarquable. Par ailleurs, c’est un témoignage de la nouvelle ère qui s’annonce. Leur collaboration promet d’améliorer la qualité des soins médicaux de manière significative.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *