L'année 2023 en Europe résumée par 5 graphiques : les chiffres clés

L’année 2023 en Europe résumée par 5 graphiques : les chiffres clés

Malgré un certain apaisement au niveau de l’inflation, l’Europe a connu une année mouvementée en 2023. Entre les catastrophes météorologiques, une économie sous pression et l’impact de deux guerres, bien des événements ont affecté l’Europe l’année dernière. Voici le résumé en 5 graphiques.

Europe : l’inflation s’est apaisée en 2023

Euronews a résumé l’année 2023 en 5 graphiques qui couvrent les aspects essentiels de la région, à commencer par l’inflation, une des notes positives de l’année qui vient de s’écouler. 2022 a été marquée par une hausse fulgurante du coût de la vie, la conséquence directe de la crise énergétique provoquée par la guerre russo-ukrainienne.

Néanmoins, en 2023, l’inflation est passée de 9,9 % en février à 3,1 % en novembre pour l’ensemble des États membres de l’UE exception faite de la République tchèque, la Hongrie et la Slovaquie. Malheureusement, les consommateurs de ces trois pays ont continué à subir la flambée des prix jusqu’à la fin de l’année. 

Les composantes les plus volatiles, principalement les prix de l’énergie, ont constitué une source importante de désinflation. Le coût de l’énergie qui a baissé de 11,5 % en un an a entraîné une baisse des prix sur la plupart des produits de première nécessité, dont l’alimentation.

Une économie ralentie par l’inflation

Dans l’ensemble, l’inflation a fait des progrès impressionnants vers des niveaux plus normaux en 2023. Mais la hausse du coût de la vie, qui a conduit à une faible consommation intérieure et une pessimisme des industriels, a néanmoins eu des répercussions négatives sur l’économie européenne

L’activité montre désormais des signes de stabilisation, quoiqu’à de faibles niveaux, et l’on peut espérer une légère réaccélération à mesure que la baisse de l’inflation stimulera les revenus réels. L’économie est donc au ralenti. « Ce ralentissement est dû aux performances économiques décevantes de la puissance industrielle européenne, l’Allemagne », rapporte Euronews.

2023 : les partis de l’extrême droite gagnent du terrain en Europe

La popularité croissante des partis de l’extrême droite aura également marqué l’année 2023 en Europe, une tendance qui pourrait se poursuivre en 2024. En 2023, un candidat de l’AfD (le parti de l’extrême droite allemand) a remporté pour la première fois un poste de dirigeant local (municipalité dans le Land de Thuringe). 

En Finlande, les nationalistes d’extrême droite ont rejoint le gouvernement de coalition. En Suède, les Démocrates, fermement opposés à l’immigration et au multiculturalisme, sont le deuxième plus grand parti au Parlement, soutenant le gouvernement de coalition de droite.

En Grèce, trois partis d’extrême droite ont remporté suffisamment de sièges pour entrer au Parlement, et la liste est encore longue. Les partis d’extrême droite sont à nouveau en hausse à travers l’Europe, poussés par un sentiment de perte d’identité et une réaction populaire contre l’augmentation des niveaux de migration et les politiques climatiques coûteuses, entre autres facteurs. Cela pourrait changer la donne lors des élections européennes en juin 2024.

La canicule, un des fléaux de 2023

Juillet 2023 a été marqué par une chaleur sans précédent qui a touché une grande partie de l’hémisphère nord, dont l’Europe. L’Europe a souffert de la vague de canicule baptisée « Cerbère », qui a vu les températures monter jusqu’à 10 °C au-dessus de la moyenne, rapidement suivie de « Charon », la deuxième tempête de chaleur de l’été.

Les températures ont dépassé 40°C dans certaines parties de l’Espagne, de la France, de l’Italie ou encore de la Grèce. Dans ces pays, la température de la mer est montée jusqu’à 20°C et a atteint un record de 31°C à Dragonera (îles Baléares). Ces chaleurs extrêmes ont également provoqué et exacerbé des feux de forêts dévastateurs qui ont ravagé certaines des plus belles destinations du continent. 

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *