fibre optique

Fibre optique : le record de vitesse de téléchargement vient d’être explosé

Récemment, des ingénieurs japonais ont battu le record de vitesse de téléchargement. Leur nouvelle fibre optique est 20 fois plus rapide que les modèles actuels. Et les internautes se réjouissent de cette innovation technologique.

La connexion internet est assez correcte en France. Avec un réseau ADSL ou 4G, vous pourrez regarder des vidéos en streaming. De plus, les vitesses de téléchargement sont raisonnables, surtout avec une fibre optique. En moyenne, vous profiterez de 2 Gb/s à 8 Gb/s chez les meilleurs opérateurs. Toutefois, la stabilité pose encore problème, surtout dans les zones rurales. Mais si vous avez une connexion 20 fois plus rapide ? Que ferez-vous ?

Une fibre optique nouvelle génération

Des ingénieurs japonais, du NITC (National Institute of Information and Communications Technology) ont réussi l’impossible. Leur fibre optique peut atteindre la vitesse de 1 million de gigabits par seconde ou 22,9 pétabits/s. Et ces ingénieurs sont de vrais spécialistes du secteur. En effet, le précédent record était détenu par des chercheurs du NITC. En 2020, ces équipes ont franchi la barre des 10,66 pétabits par seconde. Comme quoi, les Japonais sont les leaders incontestés dans ce domaine.

Ces performances seront d’une aide considérable pour le futur de la high-tech. Avec la hausse des appareils connectés, une meilleure connexion permet d’éviter une baisse de la vitesse. De plus, les nouvelles générations d’IA ont besoin d’une connexion très rapide pour fonctionner. Ce dernier avantage est d’une importance capitale. Effectivement, OpenAI vient d’annoncer ses projets IA. D’autres entreprises se lancent aussi dans la course pour devenir le numéro un mondial. Mais dans tous les cas, une connexion rapide est nécessaire pour atteindre ces objectifs.

Des fibres assez particulières

Pour avoir cette vitesse extraordinaire, les ingénieurs se sont focalisés sur la nature des câbles. Les spécialistes ont conçu des fibres optiques à 38 brins. C’est la fameuse technique de multiplexage. À noter que les câbles classiques ont 4 brins.

En tout, la nouvelle fibre optique peut prendre en charge plus de 114 connexions simultanées. C’est une première mondiale, car les meilleurs câbles ne pouvaient pas atteindre ce niveau. Pourtant, les ingénieurs japonais veulent encore améliorer leur innovation. Selon leurs estimations, leur innovation peut dépasser la vitesse de 24,7 pétabits par seconde.

Toutefois, la nouvelle fibre optique a ses limites

Certes, la fibre optique japonaise a battu le record mondial en termes de vitesse de téléchargement. Toutefois, il sera difficile de la mettre à disposition du grand public. Cette innovation nécessite des équipements complexes et onéreux. De plus, il faut des infrastructures spécifiques pour l’installer dans les emplacements actuels. Et c’est un challenge considérable pour les ingénieurs. Mais avec les avancées technologiques, et la hausse des besoins, cette nouvelle fibre optique pourrait entrer en jeu d’ici quelques années.

Les spécialistes recommandent actuellement une autre alternative. En 2022, une fibre optique a affiché 1,84 pétabit par seconde. Et cet équipement est beaucoup plus facile à installer. Il faut un seul laser, et une puce unique pour y arriver.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *