Accueil > Business > Finance > Fintech : top des meilleures startups combinant finance et technologie de pointe
top meilleures startups fintech

Fintech : top des meilleures startups combinant finance et technologie de pointe

La Fintech compte parmi les buzzwords de cette année 2017. La finance et la technologie s’entrelacent, notamment pour permettre aux consommateurs d’effectuer facilement et rapidement des paiements, des transferts d’argent, ou de profiter de conseils financiers sur un site ou une application. L’époque à laquelle il était nécessaire d’aller à la banque pour parler à son conseille et d’attendre plusieurs jours pour recevoir son argent est révolue. Dans ce contexte, de nombreuses startups Fintech se développent et créent des services à même de transformer la vie des consommateurs et des entreprises. Découvrez les meilleures startups Fintech.

Tilt, une startup Fintech dédiée aux financements de projets de groupe

Récemment acquise par AirBnB, Tilt est une startup permettant à des groupes de rassembler facilement de la monnaie pour une activité quelconque. Il s’agit de la seule startup fintech dont l’objectif est de rendre possible les rassemblements sociaux, les activités de groupe et autres réunions de loisir. Par exemple, si vous et vos amis souhaitez organiser un voyage ou une grande fête, vous n’avez pas plus besoin de les joindre individuellement. Il vous suffit d’utiliser l’application Tilt. Sur cette application, vous pourrez créer une page, l’envoyer à un groupe et commencer à collecter de l’argent. Si vous ne parvenez pas à accumuler suffisamment d’argent, les participants seront remboursés. Tilt est parvenue à lever un total de 67 millions de dollars et sa valeur est estimée à 500 millions de dollars.

Metromile, une startup Fintech dédiée à l’assurance automobile

Metromile est la seule entreprise à offrir des assurances automobiles dont le tarif est calculé en fonction du nombre de kilomètres parcourus chaque semaine. En effet, pour l’heure, certains conducteurs roulent moins de 200 miles par semaine, mais doivent payer le même montant d’assurance que les conducteurs les plus actifs, ce qui semble injuste. Pour y remédier, Metromile propose de facturer les petits conducteurs à hauteur de 35 dollars par mois puis 5 centimes par mile. Ainsi, les petits conducteurs peuvent économiser jusqu’à 500 dollars par an. Pour calculer le nombre de kilomètres parcourus, la firme utilise un appareil intitulé Pulse. Cet appareil permet de mesurer le kilomètrage, et se connecte à l’application mobile de Metromile pour aider l’utilisateur à localiser sa voiture, à éviter les embouteillage et à optimiser sa consommation de carburant. En cas d’accident, Metromile vous dépanne tous les jours à n’importe quelle heure. Par ailleurs, la startup est partenaire avec Uber pour créer un plan spécialisé pour la couverture commerciale et personnelle des conducteurs intensifs. L’an dernier, la firme est parvenue à lever 200 millions de dollars.

WorldRemit, une startup Fintech pour le transfert d’argent à l’étranger

WorldRemit permet aux utilisateurs d’envoyer de l’argent à l’étranger en toute sécurité. Elle permet de transférer de l’argent dans 125 pays différents. Son application mobile est très simple d’utilisation. Il suffit à l’utilisateur de choisir un pays, puis de choisir comment envoyer l’argent. Il est possible de transférer l’argent par le biais de virement bancaires, de mandat cash, de transfert sur un compte mobile ou de crédit téléphonique. L’usager choisit ensuite le montant à envoyer, les détails du destinataire, puis presse le bouton de paiement. Le transfert s’effectue en quelques minutes, et les frais sont moindres. L’an dernier, la firme est parvenue à lever 100 millions de dollars et a atteint une valorisation de 500 millions de dollars.

iZettle, une startup Fintech pour la gestion de PME

iZettle est une startup européenne qui aide les propriétaires de petites entreprises à gérer leurs entreprises. Depuis sa fondation en 2010, la startup a permis à ses utilisateurs de se développer 5x plus vite que la moyenne. L’application est fournie avec un lecteur de carte fonctionnant avec un smartphone ou une tablette. Ainsi, les propriétaires d’entreprises peuvent effectuer des transactions financières depuis n’importe où, n’importe quand. L’application offre également un grand nombre de services financiers très utiles pour gérer une entreprise. Les utilisateurs peuvent gérer leur catalogue de produits, garder une trace des ventes et envoyer des reçus à leurs client par email. Par ailleurs, cette startup ne réclame aucun abonnement mensuel. L’an dernier, la firme à levé 60 millions d’euros pour atteindre une valorisation de 500 millions de dollars. Ses services sont disponibles dans 10 pays européens, ainsi qu’au Brésil et au Mexique.

Coinify, une startup Fintech pour les paiements et les réceptions de Bitcoins

La startup Fintech Coinify cherche à simplifier les transactions de bitcoins. L’application permet aux utilisateurs d’accepter les paiements en bitcoin, et de payer en bitcoin directement depuis leurs comptes bancaires. Fondée en 2014, Coinify est parvenue à lever 4 millions de dollars. Si ce montant peut sembler moindre par rapport aux autres startups Fintech, cette firme est amenée à prendre son envol aux côtés du cours du Bitcoin.

Stockspot, une startup Fintech de conseils d’investissement

Stockspot est une startup Fintech spécialisée dans les conseils d’investissement en ligne. Elle offre aux utilisateurs un accès à des investissements rentables et peu coûteux. Le service est inspiré par le principal problème des conseilles traditionnels. Étant donné que ces conseilles travaillent avec des entreprises, les investisseurs ne peuvent pas avoir la certitude que les recommandations qu’ils reçoivent sont réellement les plus intéressantes. Stockspot élimine ce problème en proposant des conseils en ligne totalement transparents et indépendants. L’application détermine le profil des utilisateurs, et le temps dont ils disposent pour proposer les meilleurs conseils. Par la suite, elle recommande un portfolio d’investissement correspondant au profil individuel de l’utilisateur, mais aussi à la conjoncture actuelle. Une fois que les utilisateurs ont investi, ils peuvent voir leur portfolio en ligne et partager les données avec leur comptable. Les prix sont également moitié moins chers que ceux des conseillers traditionnels. De plus, la firme utilise un algorithme pour examiner le comportement d’investissement de ses clients et améliorer leurs décisions financières. Depuis sa fondation en 2015, cette startup australienne a levé 1,25 million de dollars.

TransferWise, une startup Fintech de transferts d’argent internationaux sans commission

TransferWise est une startup Fintech spécialisée dans l’envoie d’argent à l’étranger. Contrairement aux banques traditionnelles, qui ajoutent un léger montant au taux d’échange, la firme se base sur le taux de conversion réel et ne prend aucune commission. Elle est 8 fois moins chères et 5 fois plus rapide qu’une banque, grâce à son approche peer-to-peer. L’argent passe directement d’un compte TransferWise à l’autre, sans passer par les frontières. Cette idée unique a permis de révolutionner la façon dont les particuliers s’envoient de l’argent d’un pays à l’autre, et s’avère également rentable sur le long terme. Au total, la firme a levé 116 millions de dollars, et sa valorisation s’élève à 1,1 milliard de dollars. Le service est disponible dans 44 pays différents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend