france whatsapp gouvernement

La France crée son propre WhatsApp par peur des vols de données

La France a décidé de créer sa propre application de messagerie chiffrée de bout en bout, dans la lignée de WhatsApp et Telegram. Pour cause, le gouvernement commence à craindre une potentielle fuite de données en provenance de ces deux applications étrangères.

En 2017, dans le cadre de sa campagne présidentielle, Emmanuel Macron a utilisé l’application de messagerie Telegram pour communiquer avec son entourage. A cette époque, le candidat aux élections souhaitant utiliser une messagerie chiffrée pour être sûr que ses rivaux ne puissent pas l’espionner.

Tout comme WhatsApp (détenu par Facebook), Telegram se présente comme un service de messagerie très sécurisé car les données sont chiffrées de bout en bout. WhatsApp repose sur un standard industriel créé par es développeurs de l’application Signal, tandis que Telegram repose des techniques de chiffrement développées en interne.

La France ne veut plus utiliser WhatsApp et Telegram

telegram france macron

 

Cependant, ni WhatsApp ni Telegram ne sont basées en France. Ces applications proviennent respectivement des Etats-Unis et de la Russie. C’est la raison pour laquelle le gouvernement redoute une fuite de données, notamment suite à l’affaire du vol de données Facebook par Cambridge Analytica.

Afin d’éviter un tel incident, le gouvernement français a recruté un développeur pour créer sa propre application de messagerie chiffrée de bout en bout. En cours de test auprès d’une vingtaine de hauts fonctionnaires, l’application pourrait devenir obligatoire pour tout le gouvernement à partir de l’été 2018.

Par la suite, elle pourrait aussi être proposée à tous les citoyens. Reste à savoir si ces derniers feront suffisamment confiance au gouvernement pour utiliser une messagerie développée par ses soins…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest