freelance ChatGPT

Upwork, Fiverr… les plateformes de freelance coulées par ChatGPT ?

ChatGPT, l’IA générative d’OpenAi serait-elle l’ennemie des plateformes de freelance ? Depuis quelques mois, ces professionnels traversent une mauvaise période à cause de l’émergence de la haute technologie. Pourtant, certains ont su passer outre cette situation.

Le nombre de freelancers a augmenté depuis quelques années. En 2022, 39 % de la main-d’œuvre américaine a adopté ce mode de travail. En effet, cette stratégie permet d’aligner sa vie professionnelle et personnelle. Mais récemment, ChatGPT a bouleversé le monde du freelance. Plusieurs spécialistes du secteur ont vu leur revenu baissé en l’espace de quelques mois. Comme quoi, l’avancée technologique ne passe pas auprès de tout le monde.

Une baisse de 5 %

Des chercheurs de l’Université de Washington à Saint-Louis ont étudié l’impact de ChatGPT sur les plateformes de freelance. Ils ont collaboré avec des experts de l’Université de New York. Et leur conclusion est assez inquiétante. En effet, les travailleurs indépendants ont connu une baisse de revenu de 5 % après le lancement de ChatGPT. Selon cette étude, les prestataires spécialisés dans les missions de rédaction sont les plus touchés.

Des freelancers ont exprimé leur ressenti face à l’avancée de ChatGPT. Sheraz Shoukat, un rédacteur freelance sur Fiverr a déclaré : « L’impact sur nos bénéfices est énorme, et pour être honnête, dans un sens négatif ».

Pour certains freelancers, ces baisses sont conséquentes. Par exemple, un rédacteur qui gagnait 3000 dollars par mois a vu ses revenus diminuer à 1000 dollars aujourd’hui.

Plusieurs freelancers sont menacés par l’avancée de ChatGPT

« Si vous ne faites que réviser, traduire, ou concevoir des sites web, l’IA générative est capable de vous remplacer » Carl Benedikt Frey, économiste de l’Université d’Oxford.

Cette déclaration montre les inconvénients de ChatGPT dans le domaine du freelance. Certains travailleurs sont contraints de changer de métiers d’ici quelques années. L’automatisation des tâches va les forcer à entreprendre cette reconversion professionnelle. En plus de la rédaction, le marketing, et les médias sont aussi menacés par ChatGPT.

Mais il y a toujours des solutions

Plusieurs freelancers ont adopté des stratégies efficaces pour garder leur poste. Certains ont pris des missions d’éditeur de textes IA. L’objectif est simple : exploiter les inconvénients de l’intelligence artificielle et les corriger. Ces spécialistes vont alors modifier les contenus générés par l’IA pour les rendre plus « humains ». À noter que cette touche émotionnelle manque encore à l’intelligence artificielle. Et ce genre de mission est un vrai succès sur Fiverr. Entre mai et octobre, les demandes d’éditeurs de contenu IA ont augmenté de 7000 % aux États-Unis.

D’autres ont tenté d’améliorer leurs compétences pour rédiger des articles plus originaux. Ben Baker, par exemple, a fait une approche assez particulière. « Donnez vie à votre écriture, mettez en valeur votre expertise (…) Vous devez trouver quelque chose que l’IA ne peut pas faire » déclarait-il.

Et la stratégie de Ben Baker fonctionne. Ce professionnel décroche encore des contrats sur les plateformes de freelance, même après le lancement de ChatGPT. Il a affirmé qu’un tiers de ses missions vient directement de Fiverr. Comme quoi, l’intelligence humaine peut toujours triompher face à une IA performante.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *