Accueil > Analytics > Google Cloud ajoute la blockchain Ethereum à sa plateforme Big Data
google cloud bigquery blockchain ethereum

Google Cloud ajoute la blockchain Ethereum à sa plateforme Big Data

Google Cloud vient d’ajouter la blockchain Ethereum à sa plateforme d’analyse Big Data BigQuery. Ceci va permettre d’agréger plus facilement les données de la blockchain et de les visualiser.

C’est officiel : Google Cloud ajoute le dataset Ethereum (ETH) à BigQuery, sa plateforme d’analyse Big Data. Ce dataset est mis à jour quotidiennement avec les données de la blockchain Ethereum. Selon Google, cet outil a été créé pour aider les entreprises à prendre des décisions, à prioriser les améliorations apportées à l’architecture Blockchain, ou encore à équilibrer les ajustements.

La blockchain Ethereum contient des API pour des fonctions telles que la consultation du statut d’une transaction ou le solde d’un portefeuille, mais les endpoints des API sont difficiles d’accès. Ainsi, les fonctionnalités OLAP de BigQuery vont permettre d’agréger plus facilement les données et de les visualiser.

En outre, le logiciel de Google Cloud permet de synchroniser la blockchain Ethereum aux ordinateurs exécutant Parity, le logiciel permettant d’interagir avec le réseau Ethereum. Celui-ci effectue une extraction quotidienne des données en provenance de la Blockchain Ethereum, et stocke des données sur BigQuery pour permettre l’exploration.

Google Cloud veut faciliter l’analyse et la visualisation des données Ethereum

cryptokitties google bigqueyr

En guise d’exemple d’utilisation de ce nouvel outil, Google évoque CryptoKitties : un jeu basé sur la blockchain Ethereum. Les données des comptes possédant au moins 10 CryptoKitties seront collectées par BigQuery, et affiche la taille de leurs mascottes ainsi qu’une couleur permettant e distinguer leurs propriétaires.

Ce n’est pas la première fois que Google s’aventure sur le terrain de la Blockchain. En février 2018, la firme a créé un outil similaire pour la blockchain Bitcoin permettant de visualiser des transactions, de détecter des anomalies et d’extraire les données nécessaires.

De même, Google s’est récemment associé à deux entreprises consacrées à la blockchain : Digital Asset et BlockApps afin d’offrir de nouvelles solutions DLT sur la plateforme Google Cloud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend