Accueil > Solutions Cloud > Google > Google Cloud lance Game Servers pour la gestion des serveurs de jeux
google cloud game servers

Google Cloud lance Game Servers pour la gestion des serveurs de jeux

Google Cloud lance Game Servers : un service de backend géré pour les jeux vidéo. En utilisant cette solution basée sur Kubernetes, les développeurs pourront exécuter leurs jeux en ligne directement sur le nuage de Google.

Pour les développeurs de jeux vidéo, créer et gérer les services backend nécessaires pour permettre de jouer à leurs jeux en ligne peut être une tâche fastidieuse. Afin de leur simplifier la vie, Google Cloud annonce aujourd’hui un nouveau service intitulé Game Servers.

Ce service Cloud géré va fournir aux développeurs les services backend permettant d’exécuter les jeux directement sur le nuage de Google. Ainsi, il sera plus facile de créer, d’étendre et de gérer.

Ce nouveau service est basé sur sur le serveur open source Agones, annoncé en 2018 par Google et Ubisoft. Il repose également sur la plateforme d’orchestration de container Kubernetes. En outre, certains éléments d’Anthos, le service de Google pour la gestion de clusters Kubernetes multi-cloud, ont été utilisés.

Comme le rappelle Google, de nos jours, presque tous les jeux vidéo ont besoin d’un backend Cloud. Que ce soit pour les fonctionnalités multijoueurs, le matchmaking ou encore la sauvegarde des statistiques : presque tous les jeux exploitent désormais le nuage. Ceci est valable aussi bien pour les développeurs indépendants que pour les grands studios.

Game Servers : un service basé sur Agones et Kubernetes

game servers

Grâce à Game Servers, les clusters pourront être étendus ou réduits en fonction des besoins. De plus, Game Servers permettra le testing A/B et les tests canari. De futures mises à jour permettront l’intégration avec le framework de matchmaking Open Match.

Les développeurs devront dans un premier temps conteneuriser leurs propres serveurs de jeux. Pour les entreprises qui utilisent déjà Agones, la tâche sera plutôt aisée. D’ailleurs, il sera possible d’importer facilement les serveurs Agones dans l’écosystème Game Servers en les enregistrant avec l’API Game Servers. Pour ceux qui n’utilisent pas Agones, le défi est plus complexe, mais Google travaille avec ses partenaires pour leur apporter de l’aide.

Game Servers est disponible dès à présent en version beta à cette adresse. Pour le moment, le service est uniquement compatible avec le Google Kubernetes Engine. Toutefois, à terme, le géant de Mountain View compte proposer la prise en charge pour le Cloud hybride et le multi-cloud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *