humain communiquer avec une baleine

L’humain vient de communiquer avec une baleine pour la première fois

Avez-vous déjà imaginé un échange entre l’humain et le géant des mers, la baleine à bosse ? Une équipe de l’Institut SETI vient de transformer cette curiosité en réalité. Ils ont tenté, pour la première fois, de dialoguer avec ces majestueuses créatures marines dans leur langage singulier.

Une conversation authentique entre l’humain et une baleine

Tout a commencé quand des scientifiques ont joué des chants de baleines sous l’eau. Suite à cela, une baleine femelle, nommée Twain, s’est approchée. Curieuse, elle a réagi aux sons en tournant autour du bateau. L’Institut SETI, qui a mené cette expérience, a été émerveillé.

Dre Brenda McCowan a confirmé que c’était une première. Pour la première fois, un échange s’est déroulé entre des humains et une baleine dans leur langue naturelle sans utiliser l’intelligence artificielle (IA).

Les baleines à bosse, communicatrices intelligentes et interactives

À savoir, les baleines à bosse sont célèbres pour leur intelligence remarquable et leurs systèmes sociaux élaborés. En réalité, elles manient des outils et communiquent via des mélodies et des appels sociaux. Dr Fred Sharpe, de la Fondation des baleines d’Alaska, met l’accent sur ces faits. Il souligne ainsi la sophistication de leur langage et leur aptitude à interagir.

Concernant l’échange avec Twain, il a duré près de 20 minutes. Cette période a été rythmée par des interactions constantes entre la baleine et les sons.

À chaque signal des scientifiques, Twain répondait, preuve d’une compréhension et d’une interaction notables. Ce succès met en évidence l’intelligence des baleines à bosse. Plus encore, il révèle leur capacité à communiquer activement avec les humains.

Implications pour la recherche sur l’intelligence non-humaine

Cette découverte va bien au-delà d’une simple interaction entre humains et baleines. Effectivement, elle offre des perspectives fascinantes pour la recherche sur l’intelligence non-humaine. Cela est particulièrement vrai dans la communication avec des formes de vie extraterrestres.

Ainsi, l’équipe du SETI, focalisée sur l’intelligence extraterrestre, voit dans le comportement des baleines un soutien à l’idée que des extraterrestres pourraient chercher le contact avec nous.

D’ailleurs, Dr Laurance Doyle de l’Institut SETI suggère que cette interaction avec les baleines peut donner des indices. Ces indices concerneraient la manière dont les intelligences extraterrestres pourraient communiquer avec nous.

De ce fait, comprendre la communication des baleines à bosse pourrait soutenir le développement de méthodes. Ces méthodes serviraient à détecter et à interpréter les signaux d’intelligences extraterrestres.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *