coupe du monde ia prédictions

Comment l’IA prédit le vainqueur de la Coupe du Monde (4 fois de suite)

En simulant les matchs sur son jeu FIFA, EA Sports est parvenu à prédire le vainqueur du la Coupe du Monde… pour la quatrième fois consécutive. Découvrez comment le célèbre jeu de football a réalisé cette prouesse, alors même que les superordinateurs les plus avancés du monde ont lamentablement échoué…

Dans un dossier publié au début de la Coupe du Monde 2022 de football au Qatar, nous vous présentions les prédictions de l’intelligence artificielle. Si certaines IA se sont trompées en annonçant la victoire du Brésil ou de l’Angleterre, d’autres ont bel et bien prédit le sacre de l’Argentine.

Le superordinateur de l’institut de recherche BCA a notamment anticipé une finale opposant l’Argentine au Portugal. Seule une des deux équipes était au rendez-vous, l’escouade de Ronaldo éliminée par le Maroc, mais la machine avait prévu la victoire de l’albiceleste.

Toutefois, la prédiction la plus impressionnante n’a pas été réalisée par un superordinateur ou une intelligence artificielle à proprement parler. En simulant les matchs sur son jeu vidéo FIFA 23, EA Sports a prophétisé le gagnant de la Coupe du Monde… pour la quatrième fois consécutive.

FIFA : la simulation parfaite ?

fifa prédictions coupe du monde

Comme avant chaque Coupe du Monde, EA Sports a lancé une simulation des 64 matchs de la compétition sur FIFA 23. Le géant du jeu vidéo a alors prédit la victoire de l’Argentine, et ne s’est trompé que sur son adversaire : le Brésil.

Ses prévisions n’étaient pas si loin du compte, puisqu’il s’attendait à ce que la France termine troisième. Par ailleurs, l’Argentine était censée gagner grâce à un unique but de Lionel Messi.

Auparavant, FIFA avait anticipé la victoire de la France en 2018, de l’Allemagne en 2014, et de l’Espagne en 2010. C’est donc la quatrième fois de suite que ses prédictions s’avèrent…

Ceci confirme clairement que le moteur de FIFA imite la réalité à la perfection, et que les statistiques des joueurs sont fidèles. D’un certain point de vue, il est également inquiétant de voir à quel point nos destins sont prévisibles… rendez-vous en 2026 pour voir si EA Sports réitère sa prouesse pour la cinquième fois !

Une IA a-t-elle vraiment prédit les 63 matchs ?

Le 18 décembre 2022, après la victoire de l’Argentine en finale, le compte Twitter World Cup AI a affirmé avoir réussi 63 prédictions sur 63.

En remontant le fil de ses précédents tweets, on constate qu’il avait tout prévu. Même le score de 3 à 3 entre l’Argentine et la France et le 4-2 aux tirs au but a été anticipé !

Le « twittos » en question se présente comme un collectif d’experts en IA, et affirme avoir obtenu les bons scores grâce à son modèle de prédiction. Un véritable exploit, qui n’a manqué de faire le buzz sur les réseaux.

Toutefois, en réalité, il s’agit d’une supercherie. Pour chaque match, le propriétaire du compte a généré de nombreux tweets avec tous les résultats possibles entre chaque équipe. Il s’est ensuite contenté de supprimer tous les tweets sauf celui présentant le juste score.

Et avant la fin du Mondial, ce compte était tout simplement privé. Il n’a révélé ses tweets qu’après la finale, afin de créer l’illusion parfaite. De nombreux internautes sont tombés dans le panneau, mais il est peu probable qu’une IA atteigne un jour un tel degré de précision !

Malgré la douleur provoquée par la défaite, soulignons que l’Équipe de France a déjoué toutes les probabilités. Aucune IA n’avait prédit la présence des Bleus en finale, mais nous avons bien failli garder la coupe à la maison…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest