Informatique quantique Processeur quantique IBM Quantum System Two Calcul quantique utile IBM Quantum Heron

Informatique quantique : que doit-on attendre du nouveau processeur d’IBM ?

IBM a annoncé une avancée majeure dans le domaine de l’informatique quantique lors de l’IBM Quantum Summit annuel, qui s’est déroulé à New York. La société a présenté l’« IBM Quantum Heron », un processeur quantique de nouvelle génération qui promet des performances exceptionnelles et une réduction significative des erreurs par rapport à son prédécesseur, le processeur « IBM Quantum Eagle ».

IBM Quantum Heron, un processeur quantique révolutionnaire

Ce processeur, fruit de quatre années de recherche et de développement, est le premier d’une nouvelle série de processeurs conçus pour permettre un calcul quantique utile. Il s’agit d’une avancée majeure dans le domaine de l’informatique quantique, avec des indicateurs de performance inégalés et des taux d’erreur minimaux.

Informatique quantique Processeur quantique IBM Quantum System Two Calcul quantique utile IBM Quantum Heron

IBM Quantum System Two

En parallèle, IBM a également dévoilé l’IBM Quantum System Two, un ordinateur quantique modulaire révolutionnaire. Le premier exemplaire de l’IBM Quantum System Two est opérationnel à Yorktown Heights, New York, et est équipé de trois processeurs IBM Heron, ainsi que de l’électronique de contrôle nécessaire. Ce système représente un jalon important dans l’architecture du superordinateur quantique d’IBM.

Avec ces développements, IBM étend sa feuille de route pour l’informatique quantique sur les dix prochaines années. L’accent sera mis sur l’amélioration des opérations des portes quantiques, permettant ainsi d’accroître la qualité et la taille des circuits quantiques qui peuvent être exécutés. Cette avancée devrait ouvrir la voie à l’informatique quantique à grande échelle.

L’expansion des opérations des portes quantiques et les systèmes à correction d’erreurs

IBM a réalisé ces démonstrations avec le nouveau processeur quantique Heron de 133 qubits, désormais accessible aux utilisateurs via le Cloud. Le processeur IBM Heron représente la première d’une nouvelle génération de processeurs IBM Quantum, offrant des taux d’erreur considérablement améliorés, une amélioration cinq fois supérieure par rapport aux précédents processeurs IBM Quantum Eagle.

Informatique quantique Processeur quantique IBM Quantum System Two Calcul quantique utile IBM Quantum Heron

L’IBM Quantum System Two, quant à lui, est conçu pour servir de base à l’architecture du système informatique quantique de nouvelle génération d’IBM. Il combine une infrastructure cryogénique évolutive et des serveurs d’exécution classiques avec une électronique modulaire de contrôle des qubits. La feuille de route prévoit également que ce système hébergera les futures générations de processeurs quantiques d’IBM, ce qui permettra d’étendre considérablement la complexité et la taille des applications informatiques quantiques.

Le logiciel de programmation quantique open-source

En outre, IBM annonce Qiskit 1.0, le logiciel de programmation quantique open-source le plus utilisé au monde, qui comprend de nouvelles fonctionnalités pour faciliter l’exécution de circuits quantiques par les spécialistes en science informatique.

IA générative pour l’automatisation du code quantique

Pour faciliter encore plus la programmation des logiciels quantiques, IBM utilise l’IA générative avec watsonx pour automatiser le développement de codes quantiques et optimiser les circuits quantiques. Cette intégration de l’IA générative vise à simplifier la manière dont on construit des algorithmes quantiques pour l’exploration utile et scientifique.

Informatique quantique Processeur quantique IBM Quantum System Two Calcul quantique utile IBM Quantum Heron

Grâce à ces avancées matérielles et logicielles, les utilisateurs et les spécialistes en science informatique auront accès à des systèmes quantiques de plus de 100 qubits, avec une facilité d’utilisation accrue pour aborder des problèmes de plus en plus vastes et complexes. L’informatique quantique continue ainsi de progresser et de repousser les limites de la recherche scientifique et de l’innovation technologique.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *