Businessman standing in server room. This is entirely 3D generated image.

Incendie du Data Center OVH : aucune donnée appartenant à l’Etat n’a été perdue

Après l’incendie d’un des services de données d’OVH Cloud, le directeur général a stipulé qu’aucune donnée de l’Etat n’a été perdue. Grâce aux fonctionnalités de sauvegarde de cet hébergeur, il a été facile de tout conserver malgré l’interruption.  Une visite ministérielle s’est imposée pour évaluer la situation et ainsi prendre conscience de l’importance du cloud.  

Focus sur l’incendie de data centers OVH

L’incendie s’est manifesté en Mars au niveau des data centers OVH. C’est une entreprise de référence en termes de Cloud et d’hébergement de sites web dans le monde. Cet incendie a engendré l’inaccessibilité de certains sites internet dans toute la France, mais également la suspension d’une vingtaine d’applications pendant un certain laps de temps. Soulignons que cette entreprise travaille avec plusieurs clients dans le monde, que ce soit dans l’Etat européen et en dehors de celui-ci. Lors de l’incendie, il a été noté que des milliers de services ont été touchés et que cela représente la totalité des clients d’OVH Cloud.

L’Etat a eu la chance de profiter du service « plans de reprise d’activité » qui reste le plus performant de tous. C’est grâce à ce dernier que tout a été remis en ordre le plus vite possible, voire le soir même. La ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance est venue visiter le site de Croix (Nord) pour voir de près les évolutions. Contrairement à l’état, plusieurs clients ont définitivement perdu des données considérables étant donné que certains n’ont pas pu profiter des options de ce service de sauvegarde de haut niveau. Cela ne permet pas à l’entreprise de donner un nombre exact des clients ayant subi cet incendie. Il est alors conseillé à tous les utilisateurs de ce cloud de revoir les politiques de sauvegardes pour pouvoir être plus performant lors des perturbations de ce type.

La place du cloud dans les affaires d’Etat

Grâce au travail remarquable réalisé par OVH, l’entreprise a été félicitée et remerciée par un des représentants de l’état. Elle a été reconnue comme étant le meilleur hébergeur et fournisseur de services de sauvegarde. Cette dernière compte aujourd’hui des milliers d’employés et une trentaine de « data centers » départagés dans ces deux grandes usines. Elle est capable de fabriquer ses propres serveurs grâce à l’industriel qui permet également d’échanger des données sensibles en toute sécurité. Étant donné qu’OVH Cloud se trouve sur la première liste du service cloud en France, il est en concurrence avec des entreprises américaines et chinoises. Ce sont les raisons pour lesquelles ce service a pris une place importante dans l’État européen.

OVH consacre la majorité de son activité à la production de serveurs pour un circuit court. Grâce à la performance de ce service cloud, la consommation d’électricité est moindre, ce qui lui avantage face aux concurrents. Après la visite de la ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, l’État a mis en place une stratégie de cloud souverain. Ce service est alors devenu un élément indispensable de la souveraineté.

Sources & crédits Source : ouest-france - Crédit :

Pin It on Pinterest