Intel Xeon, les détails sur sa feuille de route

Intel améliore sa gamme Xeon. Lors de son émission annuelle Investor Day, la société a détaillé sa feuille de route pour les puces du serveur.

Des changements de stratégie s’installent au sein d’Intel. La société déclare de nouvelles informations sur ses produits Emerald Rapids, Granite Rapids, Sierra Forest et la gamme GPU. Des détails sur sa feuille de route de data centers ont ainsi été divulgués.

Une feuille de route à double voie pour Intel Xeon

Intel a déclaré qu’elle avait désormais divisé ses processeurs de data center en deux voies. P-Core ou Performance Core, sera actuellement concentré sur les meilleures performances possibles, et E-Core ou Efficiency Core, sera optimisé pour les charges de travail économes en énergie dans le cloud.

Les puces E-Core

Concernant la gamme E-Core, Intel prévoit de lancer un processeur Intel 3 appellé « Sierra Forrest » pour 2024. Apparemment, la société prévoit également des processeurs de suivi, mais n’a pas donné plus de détails. D’après l’entreprise, le produit avait été développé à la demande d’entreprises de cloud computing à grande échelle.

E-Core sera donc meilleur pour les charges de travail hautement parallèles tolérantes à la latence. Ceux-ci constituent les déploiements de machines virtuelles à haute densité, l’analyse de données et les services Web frontaux.

Les Puces P-Core

Les puces P-Core, quant à eux, seront envisagées pour servir des charges de travail telles que l’IA, le HPC et les bases de données. Une puce « P-Core » sera également mise en place pour suivre les 56 cœurs-Sapphire Rapids (2022) et Emerald Rapids, tous deux étant sur Intel 7 (autrement connu sous le nom de 10 nm). Cela signifie alors que la société a totalement ignoré le processus Intel 4, traditionnellement appelé 7 nm.

Cependant, la société n’envisage aucunement l’alliage des deux types de cœur pour les puces.

D’autres alternatives pour le développement

Les processeurs Intel 3, que d’autres sociétés appelleraient 5 nm, progressent mieux que prévu, selon la société. Ainsi, le processeur Intel Granite Rapids Xeon SP v6 de 2024 y sera désormais.

La société a également taquiné la plate-forme « Arctic Sound-M », qui comprend un GPU DG2, également appelé Intel Alchemist. Le GPU du data center est actuellement en cours d’échantillonnage et sera disponible à la mi-2022.

Intel a lancé le système sur le marché de l’encodage et de l’analyse des médias en tant que premier accélérateur de serveur avec encodage vidéo matériel AV1.

Selon la société, elle était enfin sur la bonne voie pour livrer des GPU Ponte Vecchio pour le supercalculateur Aurora au plus tard cette année. Même après des années de retard, le supercalculateur devrait être le plus puissant du monde après son lancement.

Enfin, Intel a annoncé le Falcon Shores XPU, une combinaison de x86 et du matériel GPU Xe sur une seule puce de socket Intel Xeon. Le projet vise les charges de travail de calcul intensif. Il est en vue pour 2024 mais peu de détails ont été partagés.

Sources & crédits Source : datacenterdynamics - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest