Accueil > Intelligence artificielle > Une intelligence artificielle à 10 $ crée de faux discours des Nations Unies
nations unies intelligence artiicielle discours

Une intelligence artificielle à 10 $ crée de faux discours des Nations Unies

Les chercheurs des Nations Unies ont créé une intelligence artificielle capable de générer de faux discours politiques crédibles et réalistes sur n’importe quel sujet. Le développement d’un tel système leur a coûté moins de 10 dollars…

On savait déjà que l’intelligence artificielle peut créer de faux visages humains effrayants de réalisme et même les intégrer à des vidéos. Malheureusement, il semblerait que nous n’ayons encore rien vu des possibilités offertes par les  » deep fakes « 

Dans le cadre d’une étude scientifique, les chercheurs des Nations Unies ont créé une IA capable de générer de faux discours très réalistes de l’Assemblée Générale des Nations Unies.

Pour ce faire, les chercheurs Joseph Bullock et Miguel Luengo-Oroz ont créé une taxonomie pour les algorithmes de Machine Learning en utilisant des traductions anglaises de discours donnés par des politiciens à l’Assemblée Générale des Nations Unies entre 1970 et 2015.

Ces données ont été utilisées pour nourrir le modèle afin qu’il puisse générer des textes du même style sur divers sujets allant du changement climatique au terrorisme. Avec seulement une ou deux phrases et un sujet donné, l’IA est capable de générer un discours de 50 à 100 mots.

L’intelligence artificielle risque d’être utilisée à des fins de manipulation politique

discours nations unies ia

Lors de près de 90% des tests effectués, le système était capable de générer un texte réaliste et crédible sur un sujet général ou sur une déclaration du secrétaire général des Nations Unies. En revanche, l’IA semble moins apte à aborder des sujets sensibles tels que l’immigration ou le racisme. Pour cause, les données sur lesquelles elle a été entraînée ne contenaient pas de tel discours.

Le plus effrayant reste le coût de développement de cette intelligence artificielle. Pour mettre en place le système, les chercheurs n’ont eu besoin de débourser que 7,80 dollars. De plus, après seulement 13 heures d’entrainement, le système était opérationnel et performant. Autant dire que la création d’une telle IA est à la portée de tous…

Ainsi, en conclusion de leur étude, les chercheurs redoutent l’influence des Deep Fakes sur le paysage politique international. Selon leurs propres dires, l’intelligence artificielle risque d’être utilisée à des fins de manipulations dans les années à venir. C’est la raison pour laquelle ils estiment que des lois et des régulations doivent être mises en place dans les plus brefs délais afin d’éviter de tels détournements…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend