Accueil > Intelligence artificielle > L’intelligence artificielle peut trouver  » où est Charlie  » instantanément
intelligence artificielle ou est charlie

L’intelligence artificielle peut trouver  » où est Charlie  » instantanément

L’intelligence artificielle peut désormais trouver  » où est Charlie  » en moins de cinq secondes. Grâce à Google AutoML Vision, l’agence créative Redpepper a en effet créé une IA qui surpasse l’être humain à ce célèbre jeu d’enfant…

Le service AutoML Vision de Google permet à tout un chacun de développer des outils d’intelligence artificielle sans connaissances techniques, grâce à une interface de glisser-déposer très intuitive. C’est ce qui a permis à l’agence créative Redpepper de développer une IA capable de surpasser l’être humain au fameux jeu  » Où est Charlie «  qui consiste à repérer un personnage sur une page de bande dessinée fourmillant de détails.

Pour améliorer son intelligence artificielle, Redpepper a utilisé 62 images de visages de Charlie et 45 images de son corps pour permettre à l’IA de s’entraîner à reconnaître le célèbre personnage. Désormais, l’IA est capable de détecter  » où est Charlie  » en 4,45 secondes seulement.

L’intelligence artificielle a appris à trouver  » où est Charlie  » grâce à Google AutoML Vision

L’intelligence artificielle est couplée à un bras robotique en métal, le uArm Swift Pro contrôlé à l’aide d’un Raspberry-pi, et une caméra Vision Camera Kit pour la reconnaissance faciale. Cette caméra prend des photos des pages de livres  » Où est Charlie « , puis utilise OpenCV pour déterminer si Charlie peut être présent sur la photo. Les images sont ensuite transmises à Google AutoML. Si l’IA estime être sûre à au moins 95% d’avoir repéré Charlie, la main robotique le désigne.

Au-delà de l’aspect loufoque et insolite de ce cas d’usage de l’intelligence artificielle, du Machine Learning et de la vision par ordinateur, cette expérience menée par Redpepper soulève un problème plus profond.

A l’origine, le jeu  » Où est Charlie  » incite les enfants à chercher, à observer, à faire travailler leur vision pour trouver le personnage. Or, si l’IA permet de le détecter instantanément, il n’y a plus d’intérêt à jouer. Ainsi, tout comme l’émergence d’internet nous incite à mémoriser moins d’informations, on peut craindre, sur le long terme, que l’IA ait un impact négatif sur d’autres capacités cognitives…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend