Accueil > Intelligence artificielle > L’intelligence artificielle peut lire votre personnalité dans vos yeux
intelligence artificielle personnalite yeux

L’intelligence artificielle peut lire votre personnalité dans vos yeux

L’intelligence artificielle est désormais en mesure de déterminer votre personnalité en analysant les mouvements de vos yeux. Cette technologie, développée par des chercheurs du monde entier, pourrait être utilisée pour améliorer les interactions avec les machines, et pour créer des services personnalisés et des publicités encore mieux ciblées.

Comme le dit le proverbe, les yeux sont le reflet de l’âme. Au cours de votre vie, vous avez peut-être été troublé par le regard instigateur d’une personne qui semble lire dans vos yeux comme dans un livre ouvert. Jusqu’à présent, ces échanges de regard romantiques ne pouvaient avoir lieu qu’entre deux êtres humains. Dans un futur proche, les robots pourraient à leur tour sonder vos yeux de cette manière.

En effet, grâce au Machine Learning, des scientifiques en provenance de diverses universités du monde entier sont parvenus à découvrir une connexion entre la personnalité des gens et les mouvements de leurs yeux. Ils ont ensuite créé une intelligence artificielle permettant de suivre et d’analyser les mouvements des yeux de 42 étudiants.

Cette technologie leur a permis de détecter les mouvements d’yeux spécifiques liés aux cinq grands facteurs de personnalité reconnus en psychologie (Big Five) : l’agréabilité, la conscience, l’extraversion, l’ouverture et le neuroticisme.

L’intelligence artificielle associe les mouvements des yeux à différents traits de personnalité

mouvement yeux ia

Si l’on en croit les résultats de cette étude, une personne curieuse aurait ainsi tendance à regarder davantage autour d’elle. Une personne ouverte d’esprit fixerait des images abstraites pendant une période de temps plus longue qu’une personne plutôt fermée.

De même, les personnes ouvertes aux nouvelles expériences bougent davantage leurs yeux d’un côté à l’autre. Une personne neurotique quant à elle clignerait des yeux plus rapidement. Les personnes dotées d’un niveau de conscience supérieur sont sujettes à des changements de tailles des pupilles plus importants. Enfin, les personnes optimistes passent moins de temps à observer des choses négatives que les personnes pessimistes.

Selon les chercheurs, ces découvertes pourraient permettre d’améliorer la façon dont les humains et les machines interagissent. Si une machine peut interpréter la personnalité d’un individu, elle pourrait agir en fonction. Il serait aussi possible d’utiliser cette technologie pour créer des services plus personnalisés.

En revanche, cette étude scientifique soulève aussi des inquiétudes relatives à la confidentialité. Sachant par exemple que Facebook a déjà fait breveter une technologie de tracking oculaire, on peut imaginer un nouveau scandale à la Cambridge Analytica ou les données sur la personnalité des utilisateurs seraient vendues à des entreprises tierces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend