Data Center : Interxion déploie sa quatrième infrastructure MRS4 à Marseille

Interxion vient d’entamer la construction de son Data Center MRS4 de 6 700 m2 à Marseille. Alors que la date de livraison finale est prévue pour le second trimestre de 2022, cette infrastructure émettra jusqu’à 13,6 MW de puissance pour sa clientèle.

Le bâtiment MRS4 sera érigé à proximité de ses prédécesseurs, les MRS2 et MRS3. Situé au Grand Port Maritime de Marseille Fos, ce nouveau venu sera interconnecté aux autres Data Centers. La surface de tout le campus sera alors estimée à 24 000 m2.

Interxion investit de nouveau dans la cité phocéenne

Interxion vient d’être rachetée l’année dernière par Digital Realty pour la somme de 8,4 milliards de dollars. Cette acquisition a permis à l’enseigne européenne de devenir un fournisseur neutre de renom en matière de services de data centers. Celui-ci possède après tout une centaine de centres de traitement de données sur le continent européen. En France, ses data centers sont au nombre de 13 ; des infrastructures réparties sur les campus de Paris et de Marseille.

Le choix de Marseille comme site n’est pas hasardeux. En effet, sa situation géographique fait de la ville un emplacement stratégique. En plus d’être au plein centre de la Méditerranée, elle donne accès aux câbles sous-marins liés à la cité phocéenne. Bref, la ville est même considérée comme une porte d’accès cloud intercontinentale.

Marseille, un endroit stratégique pour les data centers

D’ailleurs, Fabrice Coquio, président d’Interxion en France énonce des propos à ce sujet : “ Aujourd’hui 9ème hub Internet mondial, derrière Miami et devant Los Angeles aux États-Unis, Marseille avec Paris renforce l’attractivité de notre territoire sur la carte mondiale du numérique. » Avec l’aide de MRS4, l’entreprise ambitionne de figurer dans le Top 5 des hubs Internet internationaux d’ici 2023.

Ces idées sont complétées par le co-directeur général de l’EMEA, Jeff Tapley : « Nous continuons d’accompagner la forte demande émanant des plates-formes de contenu et de cloud, en particulier à Marseille, la ville leur permettant de délivrer leurs services et applications dans la zone sud Europe mais aussi l’Afrique, le Moyen-Orient, l’Asie et les Etats-Unis, avec des performances inégalées». Ce raisonnement séduit plus d’un client. En effet, alors que tous les sites marseillais affichent complet, le nouveau data center est déjà réservé à 50 %.

Interxion a aussi des projets en ce qui concerne son campus à Paris. Celui-ci prévoit même l’édification de 4 nouveaux data centers qui seront nommés : PAR8, PAR9, PAR10 et PAR11 dans le cadre du Paris Digital Park.

Pin It on Pinterest