Accueil > Dossiers > Investissements Big Data : top des industries avides de mégadonnées
investissements big data industries

Investissements Big Data : top des industries avides de mégadonnées

Les investissements Big Data vont augmenter de près de 12% par an jusqu’en 2022, selon le nouveau rapport des analystes de IDC. L’étude révèle aussi quelles sont les industries les plus avides de mégadonnées.

Un nouveau rapport publié par IDC prédit que les revenus générés par les solutions Big Data et Business Analytics (BDA) atteindront 260 millions de dollars en 2022, avec un taux de croissance annuel de 11,9% sur la période de 2017 à 2022. En 2018, les revenus générés par les BDA devraient atteindre environ 166 milliards de dollars. Ceci représente une augmentation de 11,7% par rapport à 2017.

Le rapport révèle également quelles sont les industries qui investissent le plus dans le Big Data : la banque, la fabrication, les services professionnels, et les gouvernements. Ces industries investiront 81 milliards de dollars dans les solutions BDA en 2018, soit près de la moitié des revenus générés sur l’ensemble de l’année.

En 2022, le montant total des investissements réalisés par ces industries devrait atteindre 129 milliards de dollars. Les industries dans lesquelles les investissements Big Data connaîtront la plus forte croissance sont le retail (13,5% par an), la banque (13,2%) et les services professionnels (12,9%).

Les investissements dans les logiciels atteindront un montant de plus de 90 milliards de dollars en 2022, grâce à aux solutions self-service, aux outils de reporting, aux outils analytiques, et aux outils de gestion des data warehouses.

Les plateformes d’intelligence artificielle connaîtront aussi une forte croissance (36,5% par an), au même titre que les Data Stores analytiques non-relationnels (30,3%). Les achats de serveurs et d’espace de stockage liés au Big Data connaîtront une croissance annuelle de 7,3%, pour atteindre un montant total de 27 milliards de dollars en 2022.

Investissements Big Data : pourquoi les banques et les usines sont friandes de mégadonnées

banques big data

Toujours selon IDC, les très grandes entreprises (plus de 1000 employés) seront responsables de près des deux tiers des investissements BDA avec plus de 100 milliards de dollars investis en 2018. Les petites et moyennes entreprises (moins de 500 employés) représenteront quant à elle un quart des revenus générés à l’échelle mondiale.

Pour les banques, les données sont extrêmement précieuses. La collecte et l’analyse de données est devenue un élément central de leurs activités. En utilisant les solutions BDA, les banques peuvent trouver des tendances cachées et déceler les préférences des clients afin de créer de nouveaux produits et services pour prendre l’avantage sur la concurrence.

Pour les fabricants, le Big Data offre également de nombreuses opportunités. L’internet des objets permet aujourd’hui un traçage des produits vendus aux clients, grâce aux capteurs qui renvoient des informations depuis le produit vers son fabricant. Ces données peuvent être utilisées pour développer les produits. De même, les données de sources internes peuvent permettre de mieux régler les machines afin de gagner en efficience dans les usines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend