Cet investisseur célèbre forme déjà son fils à ChatGPT : un impératif du futur ?

Marc Andreessen initie déjà son très jeune fils à . Pour l'homme d'affaires, la familiarisation des enfants à l'intelligence artificielle sera bientôt une banalité.

Rester à l'écoute des jeunes entrepreneurs fait partie des principales occupations d'un investisseur en capital-risque. Celui-ci doit s'intéresser aux projets capables de façonner le futur. Marc Andreessen se passionne pour ChatGPT. Cette fascination va jusqu'à encourager le père de famille à former son fils de 8 ans à l'intelligence artificielle.

Le patron d'Andreessen Horowitz a fait cette révélation dans l'épisode hebdomadaire de l'émission Joe Rogan Experience. L'intelligence artificielle d' est ainsi installée sur l'ordinateur portable du petit garçon. Son père lui a ensuite montré comment s'en servir pour apprendre des choses et découvrir le monde.

https://youtu.be/QYR4Z-wUKPk

Le petit Andreessen pas impressionné par ChatGPT

ChatGPT est rapidement devenu la sensation de l'année après le lancement de son dernier modèle de langage -4. Les performances de l'intelligence artificielle ont impressionné. Dans le monde du travail, on s'inquiétait déjà de l'arrivée de cette technologie révolutionnaire. En effet, celle-ci allait menacer – et continue de le faire d'ailleurs – de nombreux emplois.

Les capacités de GPT-4 sont multiples. Le célèbre modèle de langage peut effectivement effectuer une large palette de tâches. Notons que le grand public s'en sert surtout pour avoir des explications sur des sujets complexes comme la mécanique quantique. L'IA est alors capable d'ajuster son texte en fonction de l'âge et de la capacité intellectuelle de son utilisateur.

Contrairement à son père, le petit Andreessen n'est pas en émerveillement devant ChatGPT. « C'est un ordinateur. Bien sûr, vous lui posez des questions et il vous donne des réponses. À quoi d'autre sert-il ? », aurait froidement réagi le garçon. Bien entendu, le père est légèrement déçu que son fils ne partage pas son emballement pour la technologie.

Une génération qui grandira avec l'intelligence artificielle

Andreessen réfléchit à la façon dont son enfant va grandir en compagnie de l'intelligence artificielle. Quand celui-ci aura 20 ans, l'IA aura accumulé une expérience de 12 ans. Il sera alors intéressant de voir l'évolution des capacités de la technologie et du savoir de l'enfant.

L'intelligence artificielle aura évolué en même temps que le garçon. Elle en saura probablement davantage que ce dernier. La machine devrait même être capable de déterminer ce qui est bon pour lui. Elle pourra le conseiller pour corriger ses défauts voire dépasser ses limites.

D'autre part, les enfants d'aujourd'hui iront à l'université ou entreront sur le marché du travail avec l'intelligence artificielle. Cette dernière sera comme une alliée pour eux d'après Andreessen. « Ils auront comme un partenaire dont le but dans la vie est de les rendre aussi heureux, épanouis et prospères que possible », a expliqué l'homme d'affaires.

Marc Andreessen, investisseur qui initie son fils à ChatGPT

L'IA, alliée de l'humanité pour Andreessen

L'opinion vis-à-vis de l'intelligence artificielle n'est pas qu'émerveillement. Beaucoup de personnes restent sceptiques quant à l'émergence de la technologie. Toutefois, Andreessen fait partie de ceux qui partagent une vision optimiste de l'IA. L'investisseur ne pense pas que la technologie conduira un jour l'humanité à sa perte.

Rappelons que le mois dernier, l'homme d'affaires a expliqué dans un manifeste pourquoi l'intelligence artificielle va aider à bâtir un monde meilleur. Celle-ci peut nous aider à renforcer notre capacité d'apprentissage. La technologie est également en mesure d'améliorer notre productivité ou rendement. C'est l'avis d'Andreessen sur l'IA comme ChatGPT. Notons que son papier a fait l'objet de vives critiques.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *