GTA Zombies, GTA Espion : Révélations sur ces jeux avortés par Rockstar

Cet ex-développeur de Grand Theft Auto parle de ces deux jeux avortés par Rockstar. L’un avait des zombies et l’autre des espions.

Obbe Vermeij était une figure éminente de Rockstar North. Ce développeur néerlandais a quitté le studio britannique depuis plusieurs années. Il a récemment ouvert un blog dans lequel il parle de son temps passé au sein de la compagnie. Dans un de ses billets, Vermeij a évoqué deux jeux avortés par Rockstar et inspirés de Grand Theft Auto.

Un vétéran de la licence Grand Theft Auto

Avant de lancer ses propres studios, Vermeij a fait toute sa carrière chez Rockstar (1995 à 2009). Il était déjà là quand la compagnie s’appelait encore DMA Design. Le développeur était cantonné à de petits rôles au début pour ensuite diriger Grand Theft Auto III en 2001. Le Néerlandais a servi de directeur technique sur les titres suivants :

  • Grand Theft Auto III (2001)
  • GTA: Vice City (2002)
  • GTA: San Andreas (2004)
  • GTA: Liberty City Stories (2005)
  • GTA: Vice City Stories (2006)
  • Grand Theft Auto IV (2008)
  • GTA IV: The Lost and Damned (2009)
  • GTA: Chinatown Wars (2009)

Le monsieur connaît donc très bien la licence Grand Theft Auto. Il a ensuite quitté le studio, parce qu’il avait le sentiment que la franchise et la compagnie avaient acquis trop d’importance. De ce fait, le directeur technique ne trouvait plus de satisfaction dans les rôles mineurs qui lui étaient attribués.

Un GTA Zombies était au programme

Cette affaire remonte au début des années 2000. Vermeij raconte dans son billet qu’après le lancement de Vice City en octobre 2002, Rockstar North voulait se tourner vers un genre complètement différent. Le studio britannique pense alors un survival horror avec des zombies.

Pour ce nouveau projet, il était prévu que le directeur technique et son équipe se base sur le moteur de jeu et une partie du code de Vice City. Mais ce GTA Zombies a finalement rejoint la liste des jeux avortés par Rockstar. « L’idée s’est avérée assez déprimante et a rapidement perdu de son élan », note le développeur néerlandais.

Un GTA à la sauce James Bond aussi !

Le studio britannique pensait également à un jeu d’espionnage dans un monde ouvert. Ce thriller d’espionnage a officiellement été avorté en 2018, soit 10 ans après sa première annonce. Ce GTA Espion se serait déroulé dans un monde ouvert, mais avec une carte beaucoup moins vaste. L’intrigue était prévue se dérouler dans les années 1970.

Si Rockstar North a un temps participé à la conception de ce jeu d’espionnage, le projet a ensuite rapidement changé de main. Un autre studio de Rockstar Games – qui a récemment annoncé GTA VI de manière officielle – en a hérité. Cependant, cette autre entité n’a jamais pu finaliser le projet.

Vermeij a fait des révélations assez intéressantes dans son billet. Cependant, celles-ci n’ont pas été du goût de Rockstar North. Le studio britannique a effectivement envoyé un courrier électronique à son ancien directeur technique. Ce dernier a ensuite supprimé son article.

Apparemment, ses anciens collègues n’ont pas apprécié la divulgation de ces informations. Cela pourrait nuire à la réputation et au mystère autour de Rockstar, précise le développeur néerlandais. Dans la publication sur X mentionnée ci-dessus, le monsieur indique n’avoir reçu aucune contrainte. Il a supprimé son article de son plein gré.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *