Paris : Les JO d’hiver intègrent Alibaba Cloud

A Paris, une migration des systèmes critiques des JO d’hiver de Pékin 2022 vers Alibaba Cloud a eu lieu. 

Alibaba Cloud est la branche data intelligence et technologie numérique d’Alibaba Group. C’est également le partenaire officiel du Comité International Olympique (CIO) pour la fourniture de cloud. Cependant, elle vient renforcer la numérisation des Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022 pour en accroître l’efficacité, la durabilité et l’exclusivité.

Les jeux olympiques 2022 dans le cloud

Dans le cadre des mesures déployées par le Comité International Olympique (CIO) en matière de numérisation, Alibaba annonce la migration des principaux services technologiques des Jeux Olympiques d’hiver de Pékin 2022 vers Alibaba cloud. Cela concerne les systèmes de gestion des Jeux (GMS), les systèmes de gestion olympique (OMS) et les systèmes de diffusion olympique (ODS) . « Les Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022 ne resteront pas seulement dans les mémoires pour l’engouement et les exploits phénoménaux des athlètes du monde entier, mais aussi pour les nouvelles références qu’ils ont établies en matière d’efficacité, de durabilité et d’inclusivité ». Telle est la déclaration de Jeff Zhang, président d’Alibaba Group Intelligence. L’équipe espère renouveler la collaboration pour les prochains évènements sportifs.

Une décision avantageuse

Cette transition vers le cloud a permis de réduire le temps et les coûts d’investissements consacrés à l’infrastructure informatique, au matériel et à la gestion associée. L’évolution, la fiabilité et la sécurité de l’infrastructure cloud permettent au CIO de faciliter la planification des Jeux. Les décisions se fonderont sur la connaissance. Il faudra aussi trouver le juste équilibre entre l’optimisation des ressources existantes et la création de nouvelles ressources.

Ilario Corna, directeur des technologies de l’information du CIO déclare : « Pékin 2022 se doit d’être le champion de l’innovation autant que de la réussite sportive. » Selon lui, cette migration profite à la fois aux athlètes, au public et au personnel d’exploitation.  Elle aide également à honorer l’ambition de faire en sorte que les Jeux Olympiques soient à la pointe de la durabilité.

Zoom sur les nouvelles initiatives

Pour plus d’exclusivité, Alibaba a lancé Cloud ME. Il s’agit d’une projection réaliste alimentée par le cloud qui facilite les interactions sociales à distance. Elle permet aux gens de se rencontrer et de converser avec des hologrammes plus vrais que nature. Alibaba a aussi dévoilé Dong Dong, une influenceuse virtuelle de 22 ans créée pour interagir avec les fans. Elle partage des faits amusants et informatifs liés aux Jeux olympiques en s’exprimant avec une voix humaine au timbre très naturel. Celle-ci a particulièrement touché les jeunes avec plus de 2 millions de vues du 4 au 20 février. Les services de la chaîne olympique ont aussi été lancés. Ceux-ci proposent aux fans des programmes de haute qualité pour qu’ils puissent s’immerger dans les jeux n’importe où et à tout moment.

Pour la première fois, la distribution des signaux en direct des Jeux olympiques via le cloud a été un succès. Elle a particulièrement offert des opportunités de rentabilité aux radiodiffuseurs détenteurs de droits (RHB).

Sources & crédits Source : presseagence - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest