openai sora kling

Kling : OpenAI Sora DEJA dispo sur iOS ? Ces vidéos créées par IA mettent le feu à X

Oubliez Sora ! Une IA générative de vidéos dénommée Kling est déjà disponible en Chine, accessible à tous via iOS, et les démonstrations partagées par les premiers utilisateurs sont tout simplement fantastiques ! Voyez par vous-même !

En février 2024, OpenAI présentait Sora : une IA générative capable de créer des vidéos à partir de prompts textuels.

Les premiers exemples partagés par OpenAI sont incroyables, et des milliers de personnes attendent de pouvoir mettre la main sur cet outil.

Problème : quatre mois plus tard, Sora n'est toujours pas disponible, même si OpenAI promet une sortie pour 2024.

Et à trop prendre son temps, OpenAI vient de se faire couper l'herbe sous le pied par un concurrent chinois !

Après Vidu début mai 2024, c'est l'entreprise Kuaishou qui vient de dévoiler son propre modèle IA : Kling.

Qu'est-ce que Kling ?

Cet outil permet de générer des vidéos plus longues, représente mieux les mouvements, suit davantage les prompts et peut créer des séquences avec plusieurs plans. Et surtout, elle est déjà disponible !

Selon Kuaishou, Kling peut créer des vidéos d'une durée maximale de deux minutes à partir d'un seul prompt avec une définition atteignant 1080p à 30 images par seconde.

Elle peut aussi « simuler avec précision la physique du monde réel », ce qui la distingue de la plupart des autres IA déjà existantes sur le marché…

Tout comme Sora, il s'agit d'un modèle Transformer à diffusion. Sa technologie propriétaire lui permet de prendre en charge une large variété de ratios d'aspects et de types de plans.

En outre, Kling est capable de reconstruction 3D des visages et des corps pour améliorer l'expression et les mouvements des membres dans ses vidéos.

Une première fournée de vidéos époustouflantes

Parmi la première vague de vidéos partagées par les utilisateurs de Kling, on peut découvrir un enfant sur un vélo, un cheval dans le désert, un homme mangeant des nouilles ou encore un garçon mangeant un burger.

Ce qui impressionne, c'est surtout le photoréalisme de ces vidéos. Même si certaines présentent des problèmes de flou, comme la plupart des IA de vidéo, ils sont ici nettement moins prononcés.

Par exemple, cette vidéo présentant un perroquet est si réaliste qu'il est très difficile de deviner qu'elle est créée par IA. Il en va de même pour le clip de l'homme dégustant son burger.

Même pour les vidéos dans lesquelles on voit du liquide couler, chose très difficile à représenter pour la plupart des IA, Kling s'en sort avec brio.

De manière générale, cette IA semble réellement habile pour créer des mouvements naturels et respecter les lois de la physique. C'est ce qui lui confère un réel atout pour le réalisme.

Un danger pour OpenAI Sora ?

Si Kuaishou décide de lancer Kling hors de Chine, cela pourrait pousser OpenAI à accélérer le lancement de Sora et même à améliorer son IA pour la rendre encore plus performante.

Quoi qu'il en soit, Kling n'est pas le seul rival de Sora. Il existe déjà d'autres IA similaires et disponibles dans le monde entier, comme Runway ou Pika Labs.

On peut aussi citer de nouveaux arrivants sur le marché, tels que Haiper, LTX Studio et Higgsfield, dont les technologies se distinguent par une approche différente.

N'oublions pas non plus que a dévoilé son propre modèle d'IA vidéo dénommé Veo. Néanmoins, Kling se présente très clairement comme l'un des rivaux les plus sérieux pour Sora.

Quoi qu'il en soit, la vraie raison pour laquelle OpenAI tarde à sortir son IA n'a rien à voir avec la technologie. En réalité, l'entreprise américaine hésite à relâcher Sora dans la nature de peur qu'elle soit détournée à des fins de désinformation ou de manipulation…

Comment utiliser Kling ?

En Chine, il est d'ores et déjà possible d'utiliser Kling en s'inscrivant tout simplement sur la liste d'attente mise en place par Kuaishou. Les internautes partagent massivement les vidéos créées à l'aide de l'IA.

Néanmoins, on ignore pour le moment si Kling sera lancé hors de Chine. Un numéro de téléphone chinois est indispensable pour y accéder.

Cette exclusivité risque de frustrer les Européens et Américains, qui doivent se contenter de regarder les autres s'amuser avec leur IA, mais c'est en revanche une bonne nouvelle pour OpenAI qui peut continuer à perfectionner Sora sans avoir à craindre d'être doublée !

Et vous, qu'en pensez-vous ? Êtes-vous pressé de pouvoir enfin utiliser Sora ou une autre IA générative de vidéos ? OpenAI a-t-elle raison de prendre son temps pour éviter les risques liés à un tel outil ? Partagez votre avis en commentaire !

Restez à la pointe de l'information avec LEBIGDATA.FR !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et rejoignez-nous sur Google Actualités pour garder une longueur d'avance.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *