Le cloud désormais omniprésent dans notre quotidien

Aujourd’hui encore, plusieurs personnes pensent que le cloud computing est quelque chose qui est loin, à vrai dire, une abstraction. Or, le technologue en chef d’Amazon, Werner Vogels, conteste cette idée et avance ses propos. « Le cloud est littéralement au coin de la rue », déclare-t-il. Effectivement, le cloud est partout dans notre quotidien, il est omniprésent.

Développement de la technologie du cloud computing

Le grand public a toujours l’impression que le cloud computing est un ensemble de choses qui se trouvent dehors. Pourtant, cette technologie s’immisce dans chaque projet informatique d’aujourd’hui. C’est l’explication de Werner Vogels, le directeur technique d’Amazon. Cela dit, le cloud computing est quelque chose qui est omniprésent dans notre vie actuelle.

« Peut-être qu’au début, lorsque nous avons lancé les deux premières régions d’AWS, c’était le cas », a-t-il ajouté. Wernner Vogels est technologue en chef chez Amazon depuis plus de 17 ans. Ce dernier explique alors comment la technologie du cloud computing fait partie intégrante de l’utilisation des ordinateurs désormais.

« Le cloud est littéralement au coin de la rue », Werner Vogels

Faisant référence à l’utilisation globale d’Amazon Web Services, le directeur technique affirme toujours ses propos. De nos jours, avance-t-il toujours, il y a 24 régions dans le monde. Il y a 84 zones de disponibilité et des centaines de points de présence. Werner Vogels déclare alors que le cloud est de plus en plus proche de chaque individu.

« Le cloud est littéralement au coin de la rue », invoque Vogels. En marchant, en parlant, en envoyant des SMS et en utilisant des applications, il y a un produit AWS. Le directeur parle alors dans ce sens-là. Le cloud computing est indéniablement omniprésent. Et ce, malgré que seuls peu de personnes en a encore conscience en ce moment. « Si vous avez votre téléphone 5G, je ne serais pas surpris que vous accédiez aux services AWS de votre opérateur, qui fonctionnent en fait dans un point d’accès AWS proche de vous. » continue Vogels. Et ici, la notion de proximité peut très bien être symbolisée par les zones locales d’AWS. Une option où, le calcul, le stockage et mêmes les autres services supplémentaires sont déployés près des grands centres de population.

Tous ceux qui font du streaming ou du jeu veulent en fait presque toujours une latence vraiment faible. Dès lors, ces derniers ne font pas fonctionner ces points d’accès dans les régions principales d’AWS, explique le directeur technique d’Amazon. De son point de vue, ils les font plutôt fonctionner dans les zones locales. Le but est, au fait, de se rapprocher au maximum des utilisateurs. Et Vogels confirme que cela marche vraiment. « Et ce produit connaît un grand succès », note-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest