lenovo data center covid record

Lenovo bat son record de revenus grâce au Cloud à l’heure du COVID-19

Lenovo vient de réaliser le meilleur chiffre d’affaires de son histoire, avec 14,5 milliards de dollars au second semestre 2020. Un triomphe lié à la prompte réaction du géant chinois face à la crise du COVID-19…

Black Friday : -75% sur le stockage à vie 500Go et 2To chez pCloud 🤑

La pandémie de Covid-19 est une crise qui frappe le monde de plein fouet, mais elle représente aussi des opportunités pour qui sait s’y adapter. Le géant chinois Lenovo, leader mondial de l’industrie du PC, annonce un chiffre d’affaires record pour le second trimestre 2020.

Au total, la firme asiatique a engrangé 14,5 milliards de dollars. Ceci représente une hausse de 7% par rapport à la même période en 2019. Le bénéfice, quant à lui, est en hausse de 53% pour atteindre 470 millions de dollars.

En outre, les ventes du groupe PC et Smart Device de Lenovo ont augmenté de 8% en un an pour atteindre 11,4 milliards de dollars. Là encore, il s’agit d’un nouveau record pour l’entreprise.

Concernant les autres départements, la division infrastructure software defined a crû de 22%, les ventes de logiciels ont augmenté de 47%, et les services de 11%. Les revenus des marchés PME et entreprises restent en revanche au beau fixe.

Black Friday : -75% sur le stockage à vie 500Go et 2To chez pCloud 🤑

Selon le CEO, Yang Yuanqing, ce succès est notamment lié à la réaction rapide de Lenovo face au confinement généralisé à l’échelle mondiale. La firme s’est adaptée pour répondre à une forte demande en matière d’outils de télétravail et de divertissement à domicile.

D’après lui, ” alors que le monde continue à s’adapter à une nouvelle normalité, nous avons confiance envers le potentiel de croissance à long terme des appareils et de l’infrastructure Cloud “. En effet, le groupe Data Center de la firme enregistre un revenu de 1,48 milliard de dollars, en hausse de 11% sur un an.

Cette forte croissance des ventes Data Center est directement liée à l’essor de la division services Cloud. Ce segment a enregistré une croissance de 34% par rapport au deuxième trimestre 2019.

Comment Lenovo s’est adapté à la crise du COVID-19

Dès le début de l’année 2020, Lenovo a adapté sa stratégie de fabrication pour répondre aux besoins des entreprises en produits de télétravail et infrastructures informatiques essentielles. C’est ce qui lui a permis de rencontrer une forte croissance à l’heure du Covid-19.

Pour rappel, l’entreprise chinoise possède de nombreuses usines dans le monde entier, de la Chine à l’Inde en passant par le Mexique et la Caroline du Nord. De fait, Lenovo a profité d’une vue d’ensemble sur l’impact du coronavirus à l’échelle mondiale. Elle a notamment été contrainte de fermer son usine à Wuhan, en Chine, avant même que le virus ne se propage à l’internationale.

Selon Wilfredo Sotolongo, CCO du groupe Data Center, ” nous avons vite réalisé, wow, ça va être un immense bazar. Nous ferions mieux de nous préparer au pire “. C’est ainsi que l’entreprise a décidé d’ajuster sa chaîne logistique pour pouvoir fabriquer et expédier n’importe où.

De toute évidence, cette anticipation hâtive a permis à Lenovo de profiter d’un avantage massif sur ses concurrents. Ses principaux rivaux ont quant à eux été paralysés par la pandémie.

Dès le mois de janvier 2020, de nombreux clients en détresse contactaient la firme. Il s’agissait notamment de ministères de la santé ou d’hôpitaux incapables de faire face à la nécessité de travailler à distance ou d’accueillir des vagues de malades sans précédent. C’est ainsi qu’est né, en interne, le slogan : ” Agir comme si la vie dépendait de nous. Parce que c’est le cas. “

Concernant l’avenir, Lenovo est confiant pour le second semestre fiscal de 2020. Le télétravail et l’enseignement à distance vont continuer à diriger la demande en matériel et en infrastructure Cloud, profitant à la firme.

Par ailleurs, Lenovo s’attend à ce que la croissance du marché des PC dans sa globalité surpasse les prévisions des analystes. Selon ses prédictions, plus de 300 millions d’ordinateurs pourraient être vendus en 2020…