Lidl

Lidl : méfiez-vous de ces produits dénoncés par l’UFC-Que-choisir

L’UFC (Union Fédérale des consommateurs) – Que-Choisir vient de faire une étude concernant certains produits de Lidl. Les conclusions de cette enquête étaient inquiétantes. Selon cette association, ces produits représentent un danger pour la santé.  

Lidl a toujours été une référence pour certains consommateurs. L’enseigne propose des prix hallucinants, défiant la concurrence. Et après le lancement de l’application de Lidl, les clients peuvent aussi bénéficier de plusieurs offres promotionnelles. Cette stratégie est très efficace, car le géant du commerce a augmenté le nombre de ses acheteurs depuis quelques années. Toutefois, la dernière étude de l’UFC-Que-choisir peut freiner cette croissance. En effet, des dizaines de produits de Lidl contiennent des molécules toxiques.

De l’octocrylène, et du propylparaben dans certains produits Lidl

La référence pour la sécurité des produits a déclaré que la classic Cream, le savon liquide à l’aloe vera, et la crème solaire pour enfant SPF 50 Cien Sun contiennent de l’octocrylène et du propylparaben. Ces deux molécules se trouvent dans la liste des composants toxiques de l’UFC-Que-Choisir. Et selon l’association, elles représentent un danger pour la santé.

L’octocrylène entraîne des irritations, voire des réactions allergiques. Dans les pires des cas, la victime peut développer une dermatite atopique. Et cette pathologie est assez grave, surtout chez les jeunes enfants. Par ailleurs, ce composant est aussi un perturbateur endocrinien. C’est un facteur de risque de cancer pour les usagers. D’un autre point de vue, l’octocrylène est un danger pour l’environnement. Cette molécule est très toxique, surtout pour les crustacés.De son côté, le propylparaben est aussi un redoutable perturbateur endocrinien. La combinaison des deux molécules est alors très néfaste pour les tous.

Ce n’est pas une première fois pour Lidl

Lidl a connu plusieurs situations auparavant. La référence française a souvent été dénoncée pour certains composants de ses produits. Cette polémique concerna les crèmes, les shampoings, les déodorants, et certains savons.

L’association a déjà analysé plusieurs produits chez Lidl. En tout, ils ont testé 510 articles. 17 produits contenaient des molécules toxiques. En plus de l’octocrylène et du propylparaben, ils ont aussi mis en évidence la présence de BMHCA.

L’association UFC-Que-Choisir a même sorti une liste des produits susceptibles de comporter des molécules toxiques. Mais cette situation ne va pas empêcher les clients de faire leur course chez Lidl. En effet, il existe plusieurs astuces pour analyser le contenu des produits. Comme ça, vous pourrez toujours faire de bonnes affaires, tout en achetant des produits de qualité.

Comment s’en protéger ?

L’ère du numérique est un atout pour les consommateurs. En plus de la liste officielle de l’UFC-Que-Choisir, il est aussi possible d’utiliser certaines applications pour connaître la composition des produits.

Yuka, ou encore INCY Beauty sont les références dans cette catégorie. Il suffit de scanner les code-barres, et l’application vous donne la composition du produit. Vous bénéficierez de plusieurs informations concernant les effets des molécules sur votre santé.

Le degré de dangerosité est aussi un moyen efficace pour apprécier la qualité. Cette échelle, mise en place par l’UFC-Que-Choisir est à la disposition du public sur leur site.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *