Accueil > Analytics > Google Cloud acquiert la plateforme BI Looker pour 2,6 milliards de $
google cloud x looker

Google Cloud acquiert la plateforme BI Looker pour 2,6 milliards de $

Apparemment, Google ne serait pas encore assez fort dans l’analytics . Le géant du Cloud vient d’acquérir Looker, une société spécialisée dans ce domaine pour 2,6 milliards de dollars.

Comme à son habitude, Google Cloud a confirmé la nouvelle dans un post de blog. La filiale du géant du Web? par la voix de son CEO Thomas Kurian, a annoncé l’acquisition de Looker. Sans évoquer le montant, le responsable explique que la transaction sera terminée cette année.

La 4eme plus grosse acquisition pour Google

C’est Alphabet qui a dévoilé la somme déboursée dans un communiqué de presse : 2,6 milliards de dollars. La firme attend de valider les conditions de clôture réglementaires. Pour rappel, le spécialiste de l’analytics, fournisseur d’une plateforme BI était valorisé à 1,6 milliard de dollars lors de sa dernière levée de fonds (103 millions).

Il s’agit tout simplement de la quatrième plus grosse acquisition de Google après DoubleClick, Motorola et Nest. Pour autant, cette opération fait suite à celle de Cask Data, un autre rachat qui avait donné naissance à Google Cloud Data Fusion.

Ce qui intéresse Google Cloud, c’est de pouvoir faire le lien avec différentes sources de données et différents Cloud. Contrairement à ses concurrents comme AWS ou Microsoft Azure, GCP n’était pas aussi avancé dans le domaine du mullticloud.

Améliorer l’accessibilité des données en mode Multicloud

looker fonctionnement

En revanche Looker, l’est. L’entreprise s’est spécialisée dans l’interconnexion de base de données SQL dont Snowflake, BigQuery, Amazon RedShift, Teradata ou encore Azure SQL. L’objectif, réaliser de la Business Intelligence, des analyses intelligentes, des applications basées sur ces données. Ainsi, elles sont connectées de multiples plateformes d’hébergement. Bref, Looker joue le rôle d’un ETL “+” qui centralise les sources d’informations.

Thomas Kurian écrit à propos de cette acquisition :

“L’ajout de Looker à Google Cloud nous aidera à offrir à nos clients une solution d’analyse plus complète allant de l’acquisition des données à la visualisation des résultats et à l’intégration des données et des informations dans leurs flux de travail quotidiens. Il nous aidera également à fournir des solutions d’analyse spécifiques à notre secteur d’activité dans nos principaux secteurs verticaux, qu’il s’agisse de l’analyse de la supply chain, de l’analyse des médias dans le divertissement ou de l’analyse des soins de santé à l’échelle mondiale”.

Tout naturellement, Google Cloud doit suivre les demandes des clients. Ceux-ci souhaitent renforcer la compatibilité entre leurs différents applications, services ou bases de données qu’ils soient hébergés sur un cloud AWS, Azure, GCP ou bien sur site.

Pas moins de 350 des 1700 clients de Looker font également confiance à la firme de Mountain View dont, King, Buzzfeed, Sunrun, WPP Essence et Yahoo!. Reste la question de savoir si la marque sera effacée.

De son côté, Frank Bien, CEO de Looker affirme :

“Ce n’est en aucun cas la fin pour Looker, mais simplement la fin de notre premier chapitre et beaucoup d’autres sont à venir. Nous venons tout juste de commencer ensemble cette mission, et j’ai hâte de continuer à développer Looker au sein de Google Cloud – créant de la valeur pour des milliers de clients supplémentaires à travers le monde”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend