Lorsque le big data améliore l’efficacité de la livraison de colis

Le terme big data, mégas données ou données numériques massives, désigne des ressources d’informations massives, volumineuses et rapides. Ces données massives nécessitent une nouvelle technologie et de nouvelles méthodes d’analyse qui ont des capacités de traitement supérieures aux machines qui traitent des données habituelles. C’est le volume colossal des données numériques qui a permis de mettre en place une nouvelle méthodologie avec d’autres ordres de grandeur. Cette technologie concerne différents aspects du traitement des données, tels que la capture, le stockage et la recherche. Le partage, l’analyse et la visualisation des données entrent également dans son champ d’application.

Le big data est considéré par différents scientifiques comme étant l’un des plus grands défis des prochaines années. Les données numériques et l’information que doit gérer le big data proviennent de différentes sources numériques telles que les médias, les réseaux sociaux, les bases de données, etc. Les applications du big data sont multiples et s’appliquent à de nombreux domaines. L’un des domaines d’application du big data consisterait notamment à optimiser la livraison des colis. De quoi s’agit-il ?

Le big data dans la gestion de la logistique

Le big data et ses nouvelles technologies vont indubitablement optimiser la livraison des colis. Les nouvelles technologies du big data augmentent l’efficacité et le rendement des entreprises. Elles peuvent utiliser la “Machine Learning” par exemple pour prévoir la demande en analysant les tendances et les multiples données du quotidien. Les besoins des clients potentiels sont anticipés en croisant différents facteurs grâce au big data. Les technologies du Web Scraping et du NLP (Natural Language Processing) facilitent les discussions dans les réseaux sociaux et les forums, facilitant les prévisions des ventes ou allongeant la durée de vie des produits. L’analyse poussée peut prévoir le potentiel de vente d’un produit en utilisant les algorithmes de Clustering. La prédiction de la demande optimise la gestion des stocks. Les technologies du big data permettent de combiner et de minimiser des facteurs de risque. Elles sont également utilisées pour améliorer les tournées de livraison, aider à la décision dans le choix du transporteur qui assure les livraisons de colis ou encore associer une assurance selon la valeur du biens à transporter. Les facteurs pris en compte sont les coûts, les types de produits, le conditionnement, etc. Les technologies du big data ont apporté aux entreprises et aux commerces de nombreuses opportunités pour optimiser la gestion de leur logistique et apporter encore plus de satisfaction à leur clientèle.

Le big data et la livraison des colis

Le big data et ses technologies favorisent l’optimisation des réseaux de distribution, la réduction des inventaires et la réponse rapide à une demande changeante et inconsistante. l’un des principaux atouts du big data concerne la gestion de la logistique dans les entreprises. C’est pour cela que les auteurs d’un rapport de DHL sur le big data ont affirmé que “la logistique et le big data forment un mariage parfait”. D’ailleurs certaines sociétés Suisses utilisent déjà les technologies big data pour la gestion de leur logistique. Les entreprises de transports et de logistique sont les pionnières dans l’utilisation de ces technologies. Dans ces sociétés, les principaux enjeux sont l’optimisation des systèmes d’approvisionnement et de distribution. L’impact sur le chiffre d’affaires et le bénéfice est direct. Parmi ces sociétés pionnières, La Poste vient en tête. Elle a présenté ses projets sur le big data dans le domaine du courrier et des colis. Selon Postlogitics, le big data offre de nombreuses opportunités pour mieux services la clientèle et développer de nouveaux services. Le big data est favorable à la chaîne d’approvisionnement dans les axes suivants :

  • planification stratégique du réseau
  • optimisation dynamique des livraisons
  • gestion de la logique basée sur la demande
  • résilience et gestion du risque

Le big data profite également au commerce en ligne, en rendant plus efficaces les livraisons urbaines. La vente en ligne de nouvelles catégories de produits et les nouveaux modèles commerciaux ont fait leur apparition. le développement de ces modèles a entrainé une augmentation des livraisons au dernier kilomètre avec Uber Freight, Instacart et Liefery. De même, la poste Chinoise a mis en place une plateforme big data de livraison express qui ne cesse de se développer malgré la pandémie de la Covid 19.