Meeting Insight Computing System

Meeting Insight Computing System : Microsoft fait breveter une technologie permettant de noter les réunions

Microsoft a lancé le Meeting Insight Computing System  fin octobre. Ce système fournit des données statistiques des travailleurs sur l’utilisation des différentes technologies.

Le Meeting Insight Computing System de Microsoft tel que décrit dans les dépôts de brevet, utiliserait des caméras, des capteurs et des logiciels pour surveiller les personnes et les conditions pendant une réunion. Il prévoit donc des enquêtes de suivi, permettant de créer un « score de qualité » pour la réunion.

Microsoft souhaite améliorer la qualité des réunions avec Meeting Insight Computing System 

Les nouveaux dépôts de brevets de Microsoft décrivent un système qui calcule des scores de qualité globale pour les réunions. Le système utilise des caméras, des capteurs et des logiciels pour déterminer la contribution d’un participant à une réunion par rapport à l’exécution d’autres tâches. Il se base également sur des paramètres tels que le langage corporel et les expressions faciales.

pcloud black friday 2022

Le but de Microsoft consiste à aider les entreprises à permettre aux employés de travailler efficacement grâce à des outils de partage d’espaces de travail et le partage des fichiers dans le Cloud. Cela profite également à Microsoft en encourageant l’utilisation de ses produits tels que Teams et SharePoint au sein des entreprises.

Le Meeting Insight Computing System permettrait donc de prédire si un groupe tiendra une réunion de qualité. Lorsqu’un organisateur planifie la réunion, il peut recommander d’autres lieux, heures ou personnes à inclure dans la réunion.

Une nouvelle mal perçue par les critiques

Microsoft fait face à des critiques pour sa nouvelle technologie Productivity Score. Meeting Insight Computing System est capable de mesurer le taux d’utilisation du courrier électronique, du chat et d’autres outils numériques par les travailleurs. Il se révèle toutefois que l’entreprise envisage d’utiliser cette technologie comme un outil de suivi des travailleurs. Ce qui permettrait d’optimiser la productivité de l’organisation.

Cette approche s’appliquerait aux réunions en personne et virtuelles, et aux combinaisons des deux. Des membres des équipes Azure IoT et Microsoft 365  figurent parmi les personnes citées dans les documents déposés. Les dépôts de brevets montrent que le concept remonte à au moins deux ans dans l’entreprise. Ce nouveau dépôt de brevet fait suite à une demande connexe déposée en 2018 et délivrée en août de cette année.

Une promesse de sécurisation des données

Microsoft affirme que Meeting Insight Computing System permetrait aux entreprises de déterminer qui peut voir les données individuelles des utilisateurs, avec la possibilité de les rendre anonymes ou de les supprimer.

Certes, les brevets ne sont pas des produits, mais rien n’indique encore que Microsoft envisage de déployer ce système hypothétique. Microsoft a créé un bureau d’éthique interne sur l’intelligence artificielle et un comité à l’échelle de l’entreprise. Ces entités s’assurent que ses produits d’IA respectent ses principes d’IA responsable, notamment la transparence et le respect de la vie privée.

Néanmoins, les documents déposés sont une fenêtre sur les idées qui circulent au sein de Microsoft et ils sont conformes à la direction que la société a déjà prise.

 

Pin It on Pinterest