Accueil > Solutions Cloud > Microsoft > Microsoft Flight Simulator 2020 repousse les limites du jeu vidéo grâce au Cloud
microsoft flight simulator 2020 cloud

Microsoft Flight Simulator 2020 repousse les limites du jeu vidéo grâce au Cloud

Microsoft Flight Simulator 2020 exploite les technologies du Cloud Azure et de l’IA pour repousser les limites du jeu vidéo. Une copie du monde réel a été générée grâce à 2 petabytes de données géographiques…

Treize ans : c’est le temps qui s’est écoulé depuis la sortie du dernier opus de la célèbre saga de simulateur de vol Microsoft Flight Simulator entamée en 1982. Pour le grand retour de la franchise, annoncé lors de l’E3 2019, Microsoft se devait d’époustoufler les fans pour reprendre sa place de leader sur le marché.

Pour y parvenir, la firme de Redmond s’est tournée vers les technologies de pointe les plus récentes et plus particulièrement vers le Cloud et l’IA. Ainsi, MS Flight Simulator 2020 propose aux utilisateurs d’arpenter les cieux d’une copie conforme du monde réel grâce à l’intelligence artificielle et aux données satellite

Microsoft Flight Simulator 2020 : plus de 2 petabytes de données géographiques traitées par le Cloud Azure

Microsoft s’est basée sur la vue aérienne de son service Bing Maps, qu’elle a ensuite convertie en 3D grâce à la photogrammétrie. Les données de terrain ont permis la reproduction des paysages et de 1,5 billion d’arbres, les enregistrements météo servent à la retranscription des conditions météorologiques en temps réel, et le tracking du trafic aérien permet de placer les avions de façon réaliste.

Les algorithmes du Cloud Microsoft Azure ont ensuite traité ces données pour produire une copie précise et détaillée de notre planète au centimètre près. De plus, grâce aux données extraites de Bing en temps réel, tous les changements que connaîtra le monde à l’avenir seront immédiatement reproduits dans le jeu.

Avec plus de 2 petabytes de données géographiques, il serait impossible de stocker le jeu sur la mémoire interne d’un PC ordinaire. C’est pourquoi le jeu exploite là encore l’infrastructure du Cloud. À l’avenir, une fonctionnalité de  » streaming adaptatif  » sera proposée pour adapter l’affichage et le niveau de détail du jeu à la bande passante de l’utilisateur.

L’exploitation du Cloud par Microsoft Flight Simulator 2020 confirme la volonté du CEO Satya Nadella de mettre le nuage au coeur de la célèbre entreprise. Le jeu sera disponible sur les PC Windows 10 dans le courant de l’année 2020, puis sur les consoles Xbox un peu plus tard. Les inscrits au programme Flight Simulator Insider Program pourront participer aux tests techniques Alpha d’ici quelques mois…

1 commentaire

  1. Tres impatient de la sortie de flight simulator 2020 apres ces tres bonnes presentations mais une question reste quelle sera la configuration du pc pour supporter cette application nouvelle?
    Je suis connecte sur internet avec l’ADSL, possible ou pas de connecter le CLOUD.
    Merci de me repondre
    Amicalement
    Mailly daniel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend