MidJourney INTERDIT les images de Trump et Biden : La raison va vous étonner

Il se pourrait que Midjourney bannisse les images de Trump et Biden. Le service envisage cette option à cause de la présidentielle américaine.

La 60e élection présidentielle américaine quadriennale est prévue pour le 5 novembre prochain. La recrudescence de la désinformation marque souvent cette période électorale. Ne souhaitant pas contribuer au phénomène, Midjourney pense bloquer Donald Trump et Joe Biden. Les utilisateurs ne pourraient plus en faire les sujets de leurs images.

Midjourney est certainement l’outil incontournable en matière d’intelligence artificielle générative pour créer des images. Ses performances sont d’autant plus stupéfiantes avec la récente de la v6. Victime de son propre succès, le générateur d’images est beaucoup utilisé pour concevoir du deepfake.

Si certaines personnes pratiquent le deepfake à des fins humoristiques, d’autres le font délibérément pour nuire. C’est ce qui est notamment arrivé à la popstar américaine, Taylor Swift, quand des fausses photos d’elle à caractère pornographique ont envahi les réseaux sociaux.

Midjourney ne souhaite pas que son utilisation soit détournée de cette manière pendant la campagne électorale et la prochaine présidentielle américaine. David Holz, le PDG de la startup, en aurait informé les utilisateurs lors d’une session de discussion sur Discord.

Midjourney bloque les images de Trump et Biden pour les 12 prochains mois

Avec l’IA générative, il est possible de rapidement créer des images de presque tout. Vous pouvez, par exemple, générer une photo du Joe Biden souriant en train de tirer sur son prédécesseur Donald Trump avec une mitraillette. Bientôt, il ne sera plus possible de mettre en images cette vision assez folle.

« Je sais que c’est amusant de faire des images de Trump. Moi-même, j’en fais. Trump est esthétiquement très intéressant. Néanmoins, il vaut probablement mieux ne pas le faire. Il vaut mieux s’arrêter un peu pendant cette élection », a déclaré Holz pendant la session.

Par ailleurs, il semblerait que le blocage ne concerne pas que les deux figures éminentes de la politique américaine. En effet, La compagnie envisage d’interdire aux utilisateurs de simplement créer des images politiques au cours des 12 prochains mois. Midjourney ne souhaite pas se retrouver au centre des débats pendant la campagne présidentielle.

Pour ne pas influencer l’élection présidentielle américaine

Rappelons que le service a déjà mis en place des règles interdisant la création d’images trompeuses de personnalités publiques. Celles-ci s’appliquent également sur les représentations d’événements ayant le potentiel d’induire en erreur.

Seule la v6 semble apparemment proposer ces interdictions. En effet, un journaliste de Bloomberg a tout de même réussi à créer une fausse photo de Trump avec la précédente version de Midjourney. À noter que l’ancien président américain est tourné en ridicule dans cette fameuse image. Il y est effectivement recouvert de spaghetti.

D’autre part, les campagnes de désinformation politique s’intensifient considérablement à l’approche de la période électorale. Les auteurs de ces malversations utilisent évidemment les IA génératives pour la conception de leurs faux contenus.

D’autres entreprises de la tech ont également pris des mesures pour lutter contre la désinformation politique. ChatGPT, entre autres, posera bientôt un filigrane sur les images créées à partir de DALL-E 3. De son côté, Meta travaille sur un outil capable de détecter si une image, une vidéo ou un clip audio a été généré à l’aide de l’intelligence artificielle.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *